Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Déclaration concernant l'initiative sur les capacités de défense

Déclaration concernant l'initiative sur les capacités de défense

Déclaration diffusée à l'issue de la réunion du Conseil de l'Atlantique Nord en session des Ministres de la défense tenue à Bruxelles le 7 juin 2001. Source: OTAN. Communiqué de presse M-NAC-D-1(2001)89. Bruxelles, le 7 juin 2001.

1. Nous avons examiné, sur la base d'un rapport du Groupe directeur de haut niveau (HLSG), les progrès accomplis dans la mise en ouvre de l'Initiative sur les capacités de défense (DCI) depuis son lancement par les chefs d'Etat et de gouvernement des pays de l'OTAN, en avril 1999. Le but de la DCI est inchangé: il consiste à doter l'Alliance des forces et des capacités dont elle a besoin pour relever les défis de sécurité du XXIe siècle dans la gamme complète de ses missions. Nous avons l'intention, en particulier, d'accroître les capacités de défense et l'interopérabilité en améliorant l'aptitude au déploiement et la mobilité des forces de l'Alliance, leur capacité de soutien, leur survivabilité, l'efficacité de leurs moyens de prise à partie et celle de leur commandement et de leur contrôle.

2. Bien que des progrès aient été réalisés dans certains secteurs, il faut consentir des efforts supplémentaires pour apporter les améliorations nécessaires. Ainsi, il existe un certain nombre d'insuffisances particulièrement préoccupantes et anciennes dans les domaines de l'efficacité des moyens de prise à partie et de la survivabilité des forces de l'Alliance, par exemple en ce qui concerne la neutralisation de la défense aérienne ennemie et le brouillage d'appui; l'identification au combat; le renseignement, la surveillance et l'acquisition d'objectifs (y compris le système allié de surveillance terrestre); les systèmes d'armes aériens permettant de mener des opérations de jour comme de nuit et par tous les temps; la défense aérienne dans tous ses aspects, y compris la défense contre les missiles balistiques de théâtre et les missiles de croisière; les moyens de lutte contre les armes nucléaires, biologiques et chimiques (NBC) et leurs vecteurs, ainsi que la détection des armes NBC et la protection contre celles-ci. Nous attachons de l'importance à l'accélération des travaux dans tous ces domaines, y compris lorsqu'il s'agit de résoudre des problèmes de ressources. Nous avons entériné un rapport sur les considérations particulières relatives à la défense contre les armes biologiques. En ce qui concerne la neutralisation de la défense aérienne ennemie et le brouillage d'appui, d'une part, et le système allié de surveillance terrestre, d'autre part, nous avons donné pour instruction d'organiser des réunions spéciales de haut niveau pour examiner les possibilités de solutions en coopération.

3. Nous apprécions particulièrement les travaux consacrés, lors de réunions de haut niveau présidées par des pays, à l'examen des possibilités de progrès offertes dans le cadre de projets multinationaux ayant des incidences majeures sur les ressources. Ces projets concernent le transport aérien et maritime stratégique, le ravitaillement en vol, les munitions à guidage de précision, les télécommunications tactiques, l'identification au combat, la lutte contre les mines et l'acquisition en coopération de stocks logistiques. Nous comptons voir ces travaux déboucher sur des approches innovantes pour combler les lacunes qui existent dans les capacités. Nous attendons aussi avec intérêt la suite des travaux entrepris dans le cadre de la DCI en vue d'améliorer l'harmonisation des activités de planification de la défense et d'exploiter les possibilités liées à l'élaboration et à l'expérimentation de concepts.

4. Nous restons fermement attachés au succès de la DCI et soutenons sans réserve les travaux du HLSG. La réalisation des buts de cette initiative continue d'exiger un effort soutenu de tous les Alliés. Cet effort consolidera également le pilier européen de l'Alliance, étant donné que les buts découlant de la DCI et l'Objectif global de l'Union européenne se renforcent mutuellement. Nous sommes déterminés à améliorer de façon substantielle le niveau de mise en ouvre de la DCI et à veiller à ce que les améliorations nécessaires soient apportées aux capacités. A cette fin, nous renforcerons notre contribution personnelle à la mise en ouvre de la DCI en faisant un meilleur usage des ressources existantes, en augmentant les ressources disponibles là où ce sera nécessaire, et en intervenant plus directement dans la prise de décisions sur des projets multinationaux potentiels.

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact