Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Sécurité : La peur doit changer de camp

Sécurité : La peur doit changer de camp

A Paris, Nicolas Sarkozy, le nouveau ministre français de la sécurité intérieure, a défini sa mission en prenant ses nouvelles fonctions place Beauvau en ces termes: "la sécurité, cela veut dire que la peur change de côté et qu'elle n'est pas du côté de l'immense majorité des Français qui veulent vivre tranquillement. C'est la politique de l'impunité zéro et c'est la mise en place des groupes régionaux d'intervention composés de magistrats, de policiers, de douaniers, d'agents du fisc, qui rétablira l'Etat de droit dans des quartiers qui aujourd'hui sont mis en coupe réglée par de véritables mafias"… (France 3, le 7 mai 2002). Correspondance de François de Vries.

Nicolas Sarkozy le 8 mai à Neuilly au monument de la police

Le ministre français de l'Intérieur souvent comparé au "premier flic de France", est devenu le 7 mai "le premier gendarme de France", puisque pour la première fois depuis sa création, la gendarmerie se trouve maintenant placée sous la tutelle d'un ministre de la sécurité intérieure et des libertés locales. Tout en conservant leur statut militaire, les gendarmes dépendront désormais de la place Beauvau et des préfets dans les départements. Du jamais vu en France.

Autre certitude partagée par les observateurs politiques: de la mission confiée à Nicolas Sarkozy (RPR), dépendra en grande partie le succès ou l'échec de ce gouvernement de transition que dirige Jean-Pierre Raffarin dont il devient, officiellement, le second.

"Le problème de l'insécurité" dépasse très largement les frontières de l'hexagone. Tous les Etats démocratiques en ont fait une de leurs priorités proclamées et se trouvent ainsi confrontés à un même défi.

  • Comment garantir - sinon restaurer - l'ordre public, avec des moyens dignes d'un Etat de droit ?

Trouver des solutions qui s'avèrent efficaces sera une œuvre de longue haleine. Ce n'est pas en cinq semaines que l'on peut réussir. Mais on peut au moins montrer la voie à suivre, dégager une méthode et pourquoi pas, ce faisant, s'inspirer de ce qui a été fait à l'étranger. Aux Etats-Unis notamment où la criminalité est considérable.

L'exemple de New-York

Rudolf W. Giuliani, 107ème maire de New York, magistrat de formation, petit fils d'un immigré italien, s'est attelé à la tâche avec, au terme de ses deux mandats, un taux de réussite exceptionnel, sans pour autant s'entourer de Rambos. Avec son équipe, il a su recréer les conditions de la confiance et donner envie de vivre dans une ville phare le jour, mais qui, à la tombée de la nuit, devenait la hantise de trop de gens. Le nombre de meurtres a spectaculairement chuté de 65%, celui des autres crimes et délits de 57%. Sa politique sociale y a certainement été pour beaucoup et restera un modèle du genre. …

Qui aurait parié un dollar sur la réussite du Républicain Rudolf Giuliani, devenu l'homme le plus populaire des Etats-Unis après le 11 septembre ?

En France, la ville de Neuilly-sur-Seine dont Nicolas Sarkozy est le premier magistrat depuis 1983 et le député depuis 1988, a certes la réputation d'être à la fois la ville la plus "chic" de France et la plus sûre de nos grandes villes. Un modèle de banlieue qui fait rêver. Achille Peretti et Nicolas Sarkozy y sont certainement pour quelque chose.

Nicolas Sarkozy, fils d'un immigrant hongrois, est né à Paris en 1955. Juriste de formation, avocat et orateur de talent, il est aussi un homme de dossier ainsi qu'un fin politique. Dans le passé, il a montré qu'il était l'homme des défis. Le défi qu'il se doit de relever aujourd'hui est de loin le plus difficile. En cas de réussite, il deviendra un des meilleurs candidats pour la présidence….

Le 21 avril au soir, le député-maire de Neuilly tirait ainsi à la télévision les leçons du premier tour de l'élection présidentielle: "Un certain nombre de nos concitoyens ne croient plus à l'efficacité politique, ne voient plus de différences entre les programmes, n'ont plus d'espoir dans la politique. C'est tout cela qu'il faut changer". Qui peut prétendre le contraire ? Précisant: "je ne voudrais pas qu'on enkyste un électorat en l'accusant de fascisme ou de dérive, alors que c'est simplement un cri d'appel au secours, qui s'adresse notamment à la droite républicaine". Cette gauche républicaine, qui "à force d'être plurielle en est devenue singulière" pour reprendre les mots de François Hollande n'a pas su - ou pas voulu - entendre cet appel de détresse. La droite républicaine saura t-elle faire mieux au lieu de se contenter de diaboliser un électorat qui aura choisi les extrêmes pour manifester son rejet de la classe politique jugée incapable de se soucier du bien public et d'être à l'écoute des gens ?

Le constat de Sarkozy est sans faille. Il va lui falloir maintenant faire preuve d'imagination et de bon sens, deux qualités qui font trop souvent défaut au banc du gouvernement, dont les membres sont le plus souvent recherchés parmi une caste de professionnels de la politique... tous issus d'un même moule: l'E.N.A. C'est tellement vrai que le président Chirac a du aller chercher un Premier ministre qui n'en était pas issu. Car les énarques, qui demeurent pour la plupart des serviteurs de l'Etat très qualifiés, sont - à tort ou à raison - jugés incapables de prendre en compte le mal-être de trop nombreux Français.

Après l'heure des promesses - auxquelles plus personne ne croit - il lui faudra désormais faire travailler ensemble des gens qui n'ont pas pour habitude de le faire: gendarmes, policiers, magistrats, douaniers et agents du fisc.

Sans aucun doute l'ancien ministre du budget saura obtenir des moyens supplémentaires, mais ces derniers seront-ils suffisants compte tenu de l'enjeu ? Le premier objectif est d'éliminer les zones de non-droit. Pour atteindre le but fixé avec certitude il faudra aussi s'attaquer aux racines du mal provenant du chômage, d'une immigration difficile à gérer et des difficultés d'insertion qu'éprouvent trop de gens, les jeunes notamment à la recherche d'un premier emploi. Enfin, pour être efficace, il faudra mieux coordonner ces moyens et par dessus tout, manifester une véritable volonté politique au sommet de l'Etat.

Cette préoccupation est partagée par tous les responsables politiques européens. L'Europe n'a pas su proposer une politique communautaire conjuguant police, justice et économie. Elle a certes permis de mettre en commun quelques moyens pratiques, mais elle n'a malheureusement aucun modèle à proposer.

La tâche qui attend le ministre de la sécurité intérieure est donc considérable. Tenter de restaurer l'Etat de droit en redonnant la confiance ne sera pas une mince affaire. Plusieurs ont essayé avant lui. Mais l'homme se veut déterminé, et ceux qui le connaissent savent qu'il est du genre pugnace. Les Français de toutes origines ont besoin d'être rassurés désormais autrement que par des mots. La protection des biens et des personnes malmenée depuis des années est devenue un enjeu politique majeur que la seule magie du verbe ne saurait assurer. Il est grand temps en effet que la peur change de côté.

Certains dénoncent déjà sans pudeur "une efficacité de façade", mais devant leurs échecs cuisants, ils devraient se faire plus discrets en espérant que Sarkozy réussira là où ils ont tous échoué.

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact