Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Ouvrir les portes à la prospérité et à l'espoir

Ouvrir les portes à la prospérité et à l'espoir

Source: Service de Presse du Parlement Européen: Séance solennelle du 12 juin 2002. Allocution de Sa Majesté Abdallah II après les mots de bienvenue du Président Pat Cox. (Résumé et extraits). Strasbourg, le 12 juin 2002. Pour sa première visite au Parlement européen, le souverain hachémite de Jordanie était accompagné de la reine Rania. Photo © Yousef Allan, photographe du Roi.

S.M. la reine Rania, S.M. le roi Abdallah II et le président Cox

M. Cox, Président du Parlement accueille le Roi Abdallah II, Roi de Jordanie et prononce une allocution où il souligne les principaux points suivants:

'Votre présence ici aujourd'hui continue une tradition qui a été entamée par votre très respecté père, le Roi Hussein qui a parlé devant cette Assemblée en 1983 puis en 1991. Votre visite souligne le début d'une nouvelle phase des relations entre la Jordanie et l'Union européenne depuis la signature de l'accord d'association approuvé par le Parlement il y a quelques temps (en 1998) et qui est rentrée en vigueur le 1er mai de cette année.

Votre Majesté, depuis que vous avez succédé à votre très respecté Père, le Roi Hussein, sur le trône du Royaume hachémite de Jordanie en 1999, vous avez travaillé à l'amélioration de la vie de votre peuple en instituant un large programme de réformes économiques et législatives, dans le cadre d'un programme de développement ambitieux de cinq ans. Ce plan vise à moderniser les services publics et sociaux et à accélérer les réformes économiques. Nous approuvons en particulier votre engagement à garantir le plein rôle des femmes dans votre société.

L'Union européenne, le Parlement européen assisteront la Jordanie dans ses priorités et nous mettrons spécialement l'accent sur le renforcement du pluralisme politique de la société civile, le rôle du droit et des droits de l'homme.

Votre Majesté, en 1994, votre père a eu le courage de signer un accord de paix avec Israël. Maintenant vous devez jouer un rôle important pour tenter d'étendre la paix à toute la région, un rôle que nous estimons particulièrement important dans cette Assemblée. A de nombreuses occasions, le Parlement européen a appelé à la création d'un Etat palestinien à côté de l'Etat d'Israël. Les deux peuples doivent pouvoir vivre en paix et en sécurité et élever leurs enfants dans une société libérée de la haine, de la violence et du sang. Le Parlement européen croit fermement que la route de la paix ne doit pas être fondée sur le terrorisme, l'assassinat et la violence ou la force.

Nous reconnaissons la contribution que votre Majesté et la Jordanie jouent à la recherche de la paix et de la réconciliation.

Votre Majesté, nous vous remercions de nous honorer de votre visite'.

Sa Majesté le Roi Abdallah II de Jordanie, se déclare honoré de s'exprimer devant le Parlement européen, symbole d'une expérience historique. Cette Assemblée atteste que le plus terrible des conflits n'a pas empêché des populations de travailler ensemble. Citant Jean Monnet 'nous ne coalisons pas des Etats, nous unissons des hommes', le Roi Abdallah II rappelle que ceci exige l'acceptation de l'idée que l'avenir de chacun dépend de celui de tous.

Le Parlement a été à l'épicentre de cet accomplissement et l'UE peut compter, parmi ses partenaires les plus importants, les pays du sud de la Méditerranée. Ceux-ci ont rejoint l'Europe de par des siècles d'expériences partagées et d'intérêt mutuel, témoignant ainsi des 'civilisations chevauchantes' tel que le disait Fernand Braudel.

Face au conflit au Moyen-Orient, problème nous affectant tous, l'UE et les pays du Sud de la Méditerranée doivent avancer ensemble. Les défis sont graves et exigeront des efforts pour les relever. Les horreurs du 11 septembre s'effacent, mais le quotidien continue. La guerre des civilisations ne doit pas avoir lieu. L'Islam ne doit pas être amalgamé au terrorisme.

Pour l'avenir, le Roi Abdallah II souligne qu'une coopération pratique et permanente pour la démocratie, la liberté et le respect des diversités doit être continu. Il souligne qu'il faut ouvrir les portes à la prospérité et à l'espoir. Déclarant que la moitié du monde arabe a moins de dix huit ans, le Roi Abdallah II déclare que l'Europe, à travers son Parlement, joue un rôle pour donner à ces jeunes de l'espoir. Ainsi, l'accord entre la Jordanie et l'UE sur la libéralisation progressive du commerce est la clé pour la croissance économique. De plus, la création d'une zone de libre-échange entre la Jordanie et l'UE d'ici à 2010 représente un pas très important. L'Europe est le premier partenaire commercial de la Jordanie. Si l'UE représente un tiers des importations jordaniennes, les marchés européens ne représentent que 4 % de ses exportations. Afin d'améliorer les opportunités économiques, l'UE et la Jordanie doivent accroître les volumes du commerce.

Le Roi Abdallah II souligne que la Jordanie fournit un modèle de stabilité politique, de principe démocratique et de l'état de droit. La Jordanie compte sur le soutien continue de l'UE pour assurer que ce modèle se perpétue. Cependant, le Roi déclare qu'une sécurité économique et politique ne pourra être vraiment stable tant que la situation israélo-palestinienne ne sera pas résolue. Depuis des dizaines d'années, le monde a été témoin de pas en avant, de négociations importantes. Cependant, la paix n'est pas toujours présente. En attendant, des générations de Palestiniens et d'Israéliens sont nés dans le cadre de ce conflit. La situation accroît dangereusement la frustration de ces peuples fatigués de la guerre, des privations économiques et de l'occupation. Les progrès pour une paix durable sont bloqués et contribuent à la montée de l'extrémisme à travers le monde.

Plus que jamais, les gens ont besoin de voir des résultats. Sécurité réelle, indépendance et espoir dans le futur. Lors du récent Sommet arabe à Beyrouth, les Etats arabes ont engendré une nouvelle vision de la paix. Cette initiative reconnaît explicitement les intérêts d'Israël ainsi que les espoirs palestiniens, c'est-à-dire espoir de vivre librement, sans occupation, dans un Etat souverain des frontières de la bande ouest de Gaza avec l'Est de Jérusalem en tant que capitale.

La vision arabe est fortement équilibrée. A travers un traité de paix collectif avec ces Etats arabes, Israël recevrait des garanties de sécurité dont elle a besoin. Sa sécurité, sa légitimité, sa reconnaissance internationale, sa reconnaissance, de la part des pays arabes et la paix lui seraient ainsi adressées. En même temps, les Etats arabes demanderaient la fin de l'occupation israélienne dans tous les territoires arabes, la garantie de l'indépendance, la liberté, la dignité, l'égalité et la sécurité pour les Palestiniens et une solution juste à la question des réfugiés.

Le gouvernement israélien ne peut pas ignorer cette proposition. Cependant, le Roi est conscient que le succès exigera une action internationale. Aujourd'hui, l'Europe joue un rôle primordial. Le mois dernier, aux Etats-Unis, une alliance pour la paix au Moyen-Orient a été demandée. Sous cette ombrelle, une coalition internationale, composée des Etats-Unis, de l'Europe, de la Russie, du monde arabe et d'autres pays fournirait le soutien nécessaire, sur le plan de la sécurité, sur le plan politique et économique. Cette alliance détiendrait un rôle moral et politique pour parvenir à une solution équitable.

En conclusion, le Roi Abdallah II déclare que 'quand on est déterminé sur l'objectif que l'on veut atteindre, il faut agir sans faire d'hypothèse sur les risques de ne pas aboutir. Aussi longtemps que vous n'avez pas essayé, vous ne pouvez pas dire qu'une chose est impossible'.

Aujourd'hui, le Roi Abdallah II pense que la paix est possible mais qu'elle ne peut être atteinte que si tous collaborent ensemble.

Le Président Cox remercie le Roi Abdallah II et souligne que c'est un privilège pour le Parlement européen d'avoir entendu un leader doué de raison et qui a une vision d'avenir. Le Roi Abdallah a touché l'Assemblée tant dans ses sentiments que dans sa raison.

Lire également:

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact