Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

France-Mexique: une vision du monde largement partagée

France-Mexique: une vision du monde largement partagée

Discours de Monsieur Jean-Louis Debré, président de l'Assemblée nationale, lors de la réception dans l'hémicycle de Monsieur Vicente Fox Quesada, président des Etats-Unis du Mexique. Source: Assemblée Nationale, Paris le 14 novembre 2002.

Notimex Foto/Gustavo Benitez

Monsieur le Président des Etats-Unis du Mexique,

Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Mesdames et Messieurs,

Il y a maintenant plus de trente huit ans, en mars 1964, la France rendait pour la première fois visite au Mexique à l'occasion d'un voyage officiel du Général de Gaulle. Dix sept ans plus tard, en octobre 1981, c'est au Mexique encore que le Président François Mitterrand accomplissait l'un de ses premiers déplacements officiels à l'étranger à l'occasion de la Conférence Nord-Sud de Cancun. Le Général de Gaulle comme le Président Mitterrand avaient eu, en ces circonstances, le privilège de s'adresser au Congrès des Etats-Unis du Mexique et de dire au peuple mexicain, à travers ses représentants, l'amitié de la France pour votre grand pays.

Depuis, les visites entre hauts responsables de nos deux nations se sont multipliées. Pour ne citer que les plus marquants, la visite d'Etat du Président Portillo en octobre 1997 suivie de la visite du Président de la République française à Mexico en novembre 1998, ont ainsi témoigné du prix que nous attachons à cette relation. Vous-même, Monsieur le Président, êtes déjà venu en France à deux reprises, une première fois en octobre 2000 avant même votre investiture, puis de nouveau en octobre 2001.

Mais aucun Président des Etats-Unis du Mexique ne s'était encore exprimé devant l'Assemblée nationale. C'est vous dire, Monsieur le Président, l'honneur que vous faites à la Représentation nationale française en acceptant son invitation.

En vous recevant, c'est un pays très ancien par son histoire et sa civilisation que nous accueillons; une terre épique qui a su, au travers de multiples épreuves, conjuguer l’héritage d’une culture antique et de la conquête espagnole. Par l'alchimie de cette synthèse originale, votre nation s’est forgée une identité dont la force et la singularité fascinent tous ceux, et ils sont nombreux, qui s'en approchent.

Notimex Foto/Gustavo Benitez

Mais c'est aussi un pays aux institutions et traditions démocratiques fortement établies que nous recevons. Il y a près d'un siècle, la Révolution mexicaine aboutissait à l'adoption d'une nouvelle Constitution : elle posait les fondements d'un Etat de droit auquel votre pays est, depuis, toujours resté fidèle, faisant à plusieurs reprises du Mexique une exception en Amérique latine. Votre élection le 2 juillet 2000, en permettant l’alternance, a démontré la vigueur de cette tradition démocratique.

La force de son identité nationale, la solidité de ses institutions, la créativité de ses artistes et de ses savants, le dynamisme de ses industriels, ont fait du Mexique la première économie de l'Amérique latine, la dixième puissance commerciale du monde. Bref, un pays avec lequel il faut compter sur la scène mondiale.

Il est donc naturel que nos deux pays, que rapprochent des parcours singuliers, aient, par delà les solidarités fortes que commande leur environnement naturel, continent américain pour le Mexique, Union européenne pour la France, développé des liens étroits et durables. La France est ainsi le troisième investisseur européen au Mexique, son onzième fournisseur et son quatorzième client ; plus de sept cents entreprises à capital français sont aujourd'hui implantées dans votre pays et les plus grands groupes, que ce soit dans l'énergie, les transports, l'automobile, l'eau, les techniques de l'information et bien d'autres secteurs encore, ont depuis longtemps reconnu dans le Mexique une destination indispensable. L'entrée en vigueur, il y a un peu plus de deux ans, du traité de libre échange entre le Mexique et l'Union européenne devrait contribuer à donner à cette coopération un nouvel élan, dont votre visite est, nous l’espérons, le signe.

Monsieur le Président, le développement de ces intérêts légitimes ne saurait résumer la relation franco-mexicaine. Celle-ci s'enrichit d'une vision du monde largement partagée. Voilà longtemps que la France et le Mexique se reconnaissent dans ces principes constitutifs de l’organisation d’un monde civilisé que devraient être l'indépendance nationale, l’affirmation du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, la primauté du droit international sur la loi du plus fort, l’attachement au règlement pacifique des différends entre les Nations.

La France et le Mexique mesurent ensemble combien dans ce monde globalisé et interdépendant qui est désormais le nôtre, les Nations qui ont en commun les mêmes valeurs doivent agir ensemble : pour lutter contre le terrorisme et s’attaquer aux causes de sa progression, pour combattre la dégradation de la planète et de son environnement naturel, qui frappe d’abord les pays les plus fragiles et les plus démunis, pour mettre la mondialisation au service de l’homme. Que de grands défis à relever la main dans la main !

L'élection de votre pays, après plus de vingt ans d'absence, au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour 2002 et 2003 est le signe de votre engagement retrouvé dans les affaires du monde et dans la défense des principes du droit international. Elle est pour nous Français et Mexicains, l'occasion de travailler de concert et de soutenir dans les grandes questions du moment, une position voisine, comme en témoigne la similitude de nos vues sur la crise irakienne.

C’est assez dire, Monsieur le Président, que nous nous reconnaissons dans la même conception d’un ordre international multilatéral respectueux des principes de la Charte des Nations Unies ; un ordre international marqué par l’acceptation du pluralisme politique et de la diversité culturelle qui sont deux facettes indissociables d’un monde vraiment libre.

Il est significatif à cet égard que nos deux pays aient signé en novembre 1998 une déclaration commune sur la promotion de la diversité culturelle ; que le Mexique ait accueilli à Oaxaca, en 1999, une réunion des ministres de la culture des pays attachés à lui donner un sens, pour lancer un processus qui depuis a fait son chemin, avec l’adoption par l’UNESCO en novembre 2001 d’une importante déclaration sur la diversité culturelle.

Il est significatif encore que nos deux pays entretiennent des liens culturels et linguistiques forts, notamment au travers des deux lycées franco mexicains de Mexico et de Guadalajara, de l'école Molière de Cuernavaca, ou encore de l'Alliance française. Nous ne doutons pas que la France et le Mexique, qui dans cette démarche pour le dialogue des cultures ont été des pionniers, se retrouveront pour promouvoir la conclusion d'une convention internationale sur la diversité culturelle, tant il s’agit maintenant de passer des intentions aux actes.

Voilà bien des raisons pour lesquelles nous sommes particulièrement heureux, Monsieur le Président, de recevoir aujourd'hui en vous le représentant d'un grand pays dont la France est l'amie et le partenaire. Voilà bien des raisons pour lesquelles nous sommes impatients de vous entendre.

La parole est à Monsieur Vicente Fox Quesada, Président des Etats-Unis du Mexique.

Liens utiles:

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact