Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

France-Mexique: La Mano en la mano

France-Mexique: La Mano en la mano

Le président du Mexique, M. Vicente Fox Quesada effectue sa troisième visite en France depuis son élection en juillet 2000: à Paris, en octobre 2000, comme président élu; à Toulouse, en octobre 2001, où il avait été accueilli par le Président de la République et avait visité en sa compagnie le site d'Airbus et à nouveau à Paris du 13 au 15 novembre 2002. Le jour de son arrivée à Paris, M. Philippe Faure, ambassadeur de France à Mexico, a publié une tribune dans les colonnes de notre confrère Reforma pour lui souhaiter la bienvenue en France. Sources: Reforma (Mexico) et Paris: site de la présidence de la République, Palais de l'Elysée. Mexico et Paris le 13 novembre 2002.

Bienvenue en France, Monsieur le Président !

Les 14 et 15 novembre prochains, le Président Vicente Fox se rendra en France pour une visite officielle. Il s'agira là de son troisième voyage depuis son élection en juillet 2000 et de la quatrième rencontre avec le Président français qui était venu à Monterrey en mars 2002. La fréquence des rencontres entre Vicente Fox et le président de la République française, Jacques Chirac, ne doit rien au hasard. La France est une porte d'entrée pour le Mexique en Europe et le Mexique jouit en France d'un immense prestige pour la richesse de ses civilisations, le dynamisme de sa culture, la qualité de ses hommes et de ses femmes et, aujourd'hui, pour la réussite de son économie et de sa transition politique. Ces multiples rencontres bilatérales sont un signe de l'amitié jamais démentie existant entre la France et le Mexique, entre les peuples français et mexicain. Des centaines de milliers de Français ont eu l'occasion, au cours des trente dernières années, de venir visiter le Mexique et l'admiration qu'ils en ont conçu pour ce pays, pour ses habitants toujours accueillants, n'est sans doute pas pour rien dans l'élan de solidarité récemment manifesté par la France et par les entreprises françaises en faveur du Yucatán (plus de 5 millions de pesos pour aider les sinistrés).

La visite qu'effectuera cette année Vicente Fox à Paris intervient dans un contexte particulier d'étroite coopération franco-mexicaine dans le domaine politique. Chacun a naturellement à l'esprit l'identité des positions française et mexicaine au Conseil de sécurité des Nations Unies sur la question irakienne. Mais, les profondes convergences politiques et diplomatiques entre Paris et Mexico ne se limitent pas à ce dossier irakien ou même au Conseil de sécurité dont le Mexique est membre depuis le 1er janvier dernier. Ainsi, les positions exprimées par le Président Fox et par le Président Chirac lors de la dernière conférence de Monterrey sur le financement du développement montrent également à quel point Mexicains et Français partagent le même souci de créer les conditions d'un monde plus juste, plus solidaire, où l'humain ne serait plus soumis aux seules lois du marché. Dans les mois qui nous séparent de la tenue de la réunion ministérielle de l'OMC à Cancun en septembre 2003, nos deux pays vont également intensifier leur dialogue pour que cette réunion soit un succès.

C'est dans ce contexte donc que les présidents Chirac et Fox vont s'entretenir dans quelques jours. Ils évoqueront naturellement les grands dossiers internationaux et, en faisant un bilan de nos relations bilatérales, satisfaisantes à tous points de vue, ils étudieront ensemble les possibilités de les développer encore, notamment dans le domaine économique et commercial.

Le Mexique offre à nos entreprises les caractéristiques contrastées d’un pays émergent avec ses atouts et ses facteurs de risque. Sur ce marché, la France est présente avec au moins 650 filiales qui représentent 5-6% des flux annuels d’investissements directs entrant au Mexique et qui emploient environ 75 000 personnes. En réalité pratiquement tous nos grands groupes industriels et de services non financiers ainsi que plusieurs dizaines de PME ont investi au Mexique soit directement depuis la France soit par l’intermédiaire de leurs filiales en Amérique du Nord ou en Espagne notamment. Nos exportations atteignent 15 milliards de pesos par an dont 1/3 de biens d’équipement, 1/3 de produits intermédiaires à transformer sur place, 1/3 de biens de consommation qui se répartissent eux-mêmes entre produits traditionnels de la France, véhicules automobiles - en pleine croissance en partie grâce à l’accord de libre-échange UE/Mexique -, et produits agroalimentaires qui souffrent encore régulièrement d’obstacles sanitaires à l’importation.

C’est pour remettre nos entreprises sur un pied d’égalité avec leurs concurrentes des Etats-Unis et du Canada que l’Union Européenne a négocié avec le Mexique un accord de libre-échange entré en vigueur en 2000, cinq ans après la mise en place de l’Alena qui avait aussi instauré un libre-échange entre les pays d’Amérique du Nord.

Le déplacement du Président Fox en France permettra de renforcer cette dynamique des échanges et de l’investissement. M. Fox nouera à Paris des liens directs avec les dirigeants des principales entreprises françaises. Ses différents entretiens seront également l'occasion d'évoquer les grands dossiers relatifs à l’évolution économique (perspectives de reprise de la croissance, compétitivité de l’appareil productif mexicain), aux négociations commerciales multilatérales (Agenda de Doha), aux besoins d’infrastructures (ouverture aux investisseurs étrangers dans les secteurs de l’énergie et de l’eau, projets dans le secteur des transports et de l’énergie,...) et aux questions d’accès au marché et de sécurité des investissements.

Au-delà des questions économiques et commerciales, le Président Fox pourra également profiter de ses entretiens pour évoquer le modèle français de décentralisation. En France comme au Mexique, un débat est engagé sur la répartition des compétences entre pouvoir central et collectivités territoriales (régions en France, Etats au Mexique). Dans les deux pays, ce débat porte également sur les sources de financement (transferts de l'Etat central, ressources propres des entités locales). Nous avons beaucoup à apprendre mutuellement sur ces questions.

Les deux présidents travailleront également à rendre plus productive encore la coopération bilatérale dans les domaines culturel, scientifique et technique. En effet, le succès de films mexicains en France (Amores perros, Japón, Y tu mama también) et français au Mexique (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Le pacte des loups) grâce notamment au festival d'Acapulco et au 6ème Tour du cinéma français, la réussite éclatante de l'exposition de Yann Arthus Bertrand, La Terre vue du ciel, qui a attiré des millions de Mexicains sur la principale avenue de Mexico puis à Veracruz et à Guadalajara ou encore les 35.000 élèves qui apprennent le français dans les 63 Alliances françaises que compte le Mexique témoignent de la proximité culturelle entre nos deux pays.

Soucieux de renforcer cette dynamique, les deux présidents évoqueront sans doute le dossier de la Maison du Mexique à Toulouse et le renforcement et l'approfondissement de la coopération scientifique franco-mexicaine, à travers le projet de création d'un Pôle franco-mexicain à Mexico. Ils étudieront également les modalités de l'introduction d'une seconde langue étrangère obligatoire dans l'enseignement secondaire mexicain avec la perspective d'y développer l'enseignement du français.

Enfin, comme il ne l'a fait que pour très peu de chefs d'Etat étrangers avec qui la France entretient une relation particulièrement privilégiée, le Président de l'Assemblée nationale française invitera le Président Fox à prononcer un discours, dans sa langue maternelle, devant les parlementaires français. Cette invitation des députés montre une fois de plus que, comme l'avait dit le général De Gaulle à Mexico en 1964, la France et le Mexique avancent mano en la mano.

Liens utiles:

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact