Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

La maintenance au cœur même de la chaîne opérationnelle

La maintenance au cœur même de la chaîne opérationnelle

Allocution de Madame Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, à l'occasion de sa visite à l'Atelier Industriel Aéronautique (A.I.A), Bordeaux, le 29 novembre 2002. Source: DICoD. Paris, le 5 décembre 2002.

Madame le député-maire,

Monsieur le délégué général,

Messieurs les parlementaires,

Monsieur le préfet,

Mesdames et messieurs,

Comme vous le savez, je considère que c’est en étant sur le terrain que l’on comprend le mieux les problèmes. C’est la raison pour laquelle je suis particulièrement heureuse d’être aujourd’hui ici parmi vous dans l’atelier industriel aéronautique. Je suis aussi particulièrement heureuse de rencontrer des personnels attachés à leur outil de travail et je m’en réjouis.

C’est, selon moi, une belle image pour le ministère de la Défense, que de montrer que tous ses membres, militaires mais aussi civils, sont attachés aux actions de ce ministère. Je salue donc tout le personnel qui m’a accueillie, qui m’accueille et qui m’a accompagnée pendant la visite que je viens d’effectuer.

J’ai souhaité en effet vous rencontrer dans votre cadre professionnel. Comme j’ai eu régulièrement l’occasion de le dire depuis mon arrivée à la tête de ce ministère, j’attache une importance très particulière à la disponibilité des matériels de nos forces armées. Plus encore que tous les autres personnels, vous êtes conscients dans cet atelier que c’est la condition de leur efficacité, de leur sécurité et notamment dans les opérations qu’ils mènent. Vous jouez donc un rôle essentiel. Vous êtes la cheville ouvrière de cette obligation de maintenance des matériels qu’utilisent nos armées.

Le degré opérationnel d’une armée, sa capacité à répondre aux exigences de sécurité que nous devons à nos concitoyens, mais aussi que nous devons à ceux qui servent les matériels, se mesurent certes à la valeur des combattants, mais aussi à l’efficacité des matériels qui leur sont confiés.

C’est la raison pour laquelle, en venant ici à l’A.I.A., comme le mois dernier lors de ma visite à la Simmad, je tenais à me rendre compte personnellement de l’organisation qui est la vôtre.

J’ai souhaité comprendre le fonctionnement de votre organisation et rencontrer les hommes et les femmes qui œuvrent ici à Bordeaux. Je voulais aussi vous écouter pour évaluer avec vous vos difficultés, connaître vos attentes, apprécier vos compétences, dans ce domaine de haute technologie, ainsi que vos savoir-faire.

Vous le savez tous, et vous en êtes conscients, la maintenance est inscrite au cœur même de la chaîne opérationnelle. A ce titre, cette visite que je viens d’effectuer a été instructive, notamment sur trois points.

En premier lieu, et même si cette visite a été brève, j’ai apprécié au travers des présentations qui m’ont été faites, le haut niveau technique des différents intervenants. J’ajouterai que, parmi tout ce que j’ai pu voir à ce jour au cours de mes visites, c’est probablement les plus hauts niveaux techniques rencontrés. J’ai vu la compétence indiscutable de ceux qui travaillent dans ce domaine, compétence qui se nourrit des acquis techniques de chacun, mais qui s’enrichit aussi et peut-être plus encore de l’esprit d’équipe qui vous anime et forme votre professionnalisme humain.

En deuxième lieu, j’ai noté avec satisfaction, la rigueur avec laquelle vous suivez les aspects qualité mais aussi traçabilité. Cette attention est indispensable à la sécurité des vols. Votre contribution dans ce domaine est primordiale. Le personnel navigant sait qu’il peut compter sur vous. Je l’ai entendu lorsque je le rencontrais, en particulier sur les théâtres d’opérations extérieures, là où la sensibilité au problème de sécurité est la plus grande.

Enfin, j’ai relevé votre souci de fournir les prestations les meilleures à nos armées, et aussi, je l’ai non moins apprécié, votre souci d’une stricte maîtrise des coûts. Vous n’ignorez pas que la disponibilité de nos matériels est aujourd’hui insuffisante, voire même dans certains secteurs préoccupante. Et j’entends avec vous tous y remédier.

Vous connaissez les efforts budgétaires désormais consentis pour la Défense à travers la loi de programmation militaire que l’assemblée nationale a accepté de voter cette nuit. Et aussi à travers le projet de loi de Finances pour 2003 qui, pour la première fois depuis de nombreuses années et depuis plusieurs lois de programmation militaire, est en stricte conformité avec la loi de programmation militaire.

Si la Nation fait un effort important dans le domaine budgétaire, dans une période qui, nous le savons tous, est économiquement difficile, il est parallèlement de notre devoir à chacune et à chacun d’utiliser ces crédits avec la plus grande rigueur, sans dérapage, ni impasse sur la qualité des prestations.

La mise en place de la Simmad et du SPAE est une réponse en terme de maîtrise d’ouvrage. Mais une organisation ne vaut que par la qualité et la volonté des hommes et des femmes qui y travaillent. J’attends donc de vous, comme l’ensemble de la nation et les armées attendent de vous, une mobilisation entière pour améliorer les services rendus aux clients que sont nos armées. En particulier, il vous appartient de tout mettre en œuvre pour le respect des délais. Je sais aussi que vous faites le maximum, mais qu’il existe également des problèmes d’approvisionnement en pièces de rechange.

En vous disant cela, je mesure l’effort qui vous est demandé pour parfois compenser ces délais excessifs dans la livraison des pièces. Comme j’ai tout autant conscience de la dépendance qui est la vôtre face aux industriels qui assurent votre approvisionnement. Soyez certains que je tiens et que je tiendrais le même langage aux industriels que celui que je vous tiens aujourd’hui. Il importe que vous ne soyez pas ralentis par des contingences extérieures alors même que vous faites le maximum d’effort pour donner satisfaction à nos militaires.

C’est maintenant à vous d’optimiser cette maintenance, en diminuant les coûts d’entretien ou en étudiant un espacement plus grand. J’ai déjà noté avec satisfaction les efforts accomplis ici depuis plusieurs années, notamment pour obtenir un espacement de ces périodes d’entretien lorsque c’est possible.

C’est ainsi en effet que vous garantirez à la défense de la France une option compétitive, sûre et disponible face aux constructeurs et aux industriels privés.

Le SMA est un service indispensable pour le maintien en condition opérationnelle de nos équipements. Et j’entends qu’il ait les moyens de mener à bien la mission que nous lui confions. Son maintien au sein du ministère de la Défense est le garant d’une certaine indépendance vis à vis d’industriels parfois trop confortablement installés dans leur monopole. Le service a démontré son efficacité tant sur le plan technique, qu’économique.

C’est avec satisfaction que je vous en donne acte.

Cela nécessite de votre part des compétences techniques, toujours plus pointues, et une expérience toujours plus affinée. Cette expérience se construit avec le temps, avec la formation et en s’appuyant sur vous tous. Elle est donc fragile et j’en suis bien consciente. Sur ce dernier point, je sais que vous faites face à de nombreux départs à la retraite qui soulèvent parmi vous de légitimes inquiétudes quant à votre capacité à répondre à toutes les sollicitations de vos clients, aujourd’hui et demain.

Aussi, ai-je l’intention d’autoriser dans les prochaines semaines l’embauche de 133 personnels à statut ouvrier afin de vous aider dans vos tâches.

En conclusion, je voudrais simplement vous redire combien j’ai apprécié cette visite, le contact que j’ai pu avoir avec certains d’entre vous, pas avec tous, vous êtes trop nombreux, pour une trop brève visite.

La composante aéronautique de nos armées revêt une importance toujours plus grande sur les théâtres d’opérations extérieures. Ils sont nombreux, et je crains qu’ils ne diminuent pas.

Partout où la France l’a engagée, notre armée de l’air recueille un sentiment de respect et d’admiration de la part de nos alliés. Le mérite en revient bien sûr à nos pilotes, à nos personnels combattants, mais il vous revient aussi à vous, à votre motivation, à votre compétence.

Je veux donc aujourd’hui vous apporter mes remerciements pour votre motivation, pour votre travail, pour votre engagement au service de la défense de la France et je veux vous assurer de ma confiance.

Je vous remercie.

Lire également:

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact