Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Le choix de la responsabilité

Le choix de la responsabilité

Irak: Réponses de Dominique de Villepin, ministre français des Affaires étrangères, à des questions d'actualité à l'Assemblée Nationale. Paris le 1er avril 2003. Source: Quai d'Orsay, Paris.

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les Députés,

Monsieur le Député,

La France, dans la crise irakienne a fait le choix de la responsabilité. Face au régime cruel et dictatorial de Saddam Hussein, la France s'est située, résolument, avec une très large majorité de la communauté internationale, du côté du droit, du côté de la paix et en faveur d'un désarmement pacifique de l'Irak. Dans la guerre, cette exigence de responsabilité conduit naturellement la France à se situer du côté de ses alliés, du côté des démocraties. Nous souhaitons donc que les opérations militaires soient les plus brèves et les moins meurtrières possibles. De même, nous avons demandé aux pays de la région de s'abstenir de toute initiative qui pourrait aggraver la situation. Cette responsabilité, nous devons l'exercer aussi vis-à-vis de nous-mêmes.

Comme l'a souligné le Premier ministre, les Français ne doivent pas se tromper d'adversaires. Soyons intransigeants pour la défense de nos valeurs, contre tous les amalgames, toutes les formes de racisme, toutes les formes d'antisémitisme, de haine ou d'intolérance. La France veut aussi faire le choix de l'unité. Face aux menaces du monde, - le terrorisme, la prolifération, le crime organisé -, la communauté internationale doit se mobiliser et affirmer son unité. Le risque de fracture, vous l'avez dit, le risque de division, le risque d'un choc de cultures, de sociétés et de religions constitue bien le grand risque actuel.

Au niveau de l'Europe, il faut surmonter les divisions nées de la crise irakienne. L'Union européenne doit devenir l'un des grands pôles de décisions et d'actions du monde multipolaire. Il faut se donner les moyens institutionnels et financiers d'une véritable politique étrangère et d'une véritable politique de défense commune. Au niveau des relations transatlantiques, puisque ce lien reste et restera une donnée majeure de notre action extérieure, c'est une Union européenne plus sûre d'elle-même qui permettra de jeter les bases d'un nouveau partenariat rénové et équilibré avec les Etats-Unis au niveau des Nations unies qui doivent garder un rôle central dans le règlement de la crise irakienne mais aussi dans la reconstruction d'un système international et dans la reconstruction de l'Irak fondée sur le droit, fondée sur la morale et donc sur la légitimité. Comme ils l'ont souligné lors d'un récent sommet à Bruxelles, les membres de l'Union sont déterminés à mettre les Nations unies au cœur de leur action et les prochaines échéances devront être utilisées à cette fin./.

  • Question sur l'aide Humanitaire:

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les Députés,

Monsieur le Député,

Vous l'avez dit, derrière les affres de la guerre, il y a une urgence humanitaire. Nous sommes mobilisés et la résolution 1472 du Conseil de sécurité proposée par l'Allemagne avec notre co-parrainage rappelle aux parties concernées leurs obligations en matière de droit international humanitaire. Elle appelle également la communauté internationale à fournir une assistance humanitaire immédiate à la population irakienne. Que constate-t-on sur le terrain ? Moins de réfugiés que prévu car il est difficile de sortir des villes et du pays, plutôt un risque de déplacement de populations à l'intérieur du pays, le maintien des populations civiles dans les villes avec des conditions d'approvisionnement qui s'aggravent.

Pour répondre en urgence à la situation immédiate, le gouvernement français a d'ores et déjà décidé de débloquer une première enveloppe de 10 millions d'euros. Celle-ci est destinée à financer les opérations déjà bouclées des ONG, des Agences onusiennes ainsi que du Comité International de la Croix Rouge. En fonction de l'évolution de la situation, nous examinons les moyens d'ouvrir des crédits supplémentaires. Dans le cadre de l'Union européenne, parallèlement, nous appuyons la mobilisation, au-delà des 21 millions d'euros déjà prévus par le bureau humanitaire européen ECHO, 79 millions d'euros de la réserve d'urgence.

Reste, vous l'avez dit, le problème de l'acheminement, de l'arrivée de cette aide vers les populations concernées. C'est un problème difficile, nous l'avons vécu tout au long de ces années dans les différentes crises. C'est une nécessité soulignée et rappelée par la résolution 1472, nous y travaillons avec les organisations concernées. Il y a la possibilité de trêve, vous l'avez évoquée, il y a aussi la possibilité de couloirs humanitaires. Tout ceci suppose au préalable l'accord des belligérants. C'est une question à laquelle nous allons nous atteler au cours des prochains jours, des prochaines semaines avec les Nations unies qui sont, nous le rappelons, la seule organisation légitime capable de concourir et d'apporter sur le terrain une aide efficace./.

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact