Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

L'Europe est une famille turbulente

L'Europe est une famille turbulente

Entretien du ministre déléguée aux Affaires européennes, Madame Noëlle Lenoir avec "France Inter". Source: Quai d'Orsay Paris, le 5 avril 2003.

Question: Etes-vous surchargée ou au chômage technique ?

Madame Noëlle Lenoir: Je ne suis pas du tout au chômage technique. Je suis très occupée et je voyage beaucoup, car la famille européenne s'agrandit et l'espace européen s'agrandit d'autant. J'étais ces trois derniers jours dans les pays baltes, en Estonie, Lettonie et Lituanie. Les débats sur l'Europe sont très animés. Le sentiment est pro-européen.

Question: La température n'est-elle pas retombée ?

Madame Noëlle Lenoir: La température dans ces pays est un peu retombée. Ils ont surtout besoin d'être reconnus avec une identité retrouvée après cinquante ans de joug soviétique. Ils ont envie d'être des acteurs de premier plan en Europe, ce qui est bon signe.

Question: On avait dit qu'on saluerait ensemble Malte, car c'est le premier candidat entré après référendum.

Madame Noëlle Lenoir: Tout à fait : le peuple maltais après une campagne très rude entre pro et anti-Européens s'est prononcé avec un taux de participation de 91 % et 54 % en faveur de l'Europe. Le débat continue.

Question: C'est la démocratie. Vous êtes notre invité juge. Nous allons traiter des deux sujets d'actualité. Vous nous direz si vous avez des commentaires.

  • Sur les retraites.

Madame Noëlle Lenoir: Tous les pays européens sont confrontés à la même difficulté. Nous sommes des sociétés à grands progrès économique et social. L'espérance de vie est plus importante qu'hier. Imaginez que depuis la création de l'Europe, on a gagné 12 ans d'espérance de vie. Les hommes vivent jusqu'à 76 ans et les femmes jusqu'à 83 ans. Dans le même temps, il y a moins d'actifs, il y a du chômage et les gens partent en retraite plutôt. On a tous les mêmes difficultés. Certains sont allés plus vite pour s'adapter à cette nouvelle donne. C'est tout l'intérêt de l'Europe, tout en conservant à chaque Etat le soin de décider de son régime de retraite, de permettre les comparaisons. La méthode de M. Fillon est remarquable. Il a visité tous les pays et capitalisé toute cette information. Nous pensons que la réforme que nous allons mener va préserver ce à quoi nous tenons, c'est-à-dire que les travailleurs puissent, une fois leur temps de travail terminé, profiter pleinement de leur retraite. Si nous ne réformons par le système, le déficit public sera multiplié par deux en 2006. Je crois qu'il y a une confiance dans la nécessité de changer, éveillée par les comparaisons des systèmes de retraites européens.

  • Les épidémies

Question: Je pense que vous connaissez ce réseau européen de lutte contre les épidémies ?

Madame Noëlle Lenoir: On peut aller plus loin. Il faut absolument augmenter les compétences de l'Europe en matière de santé publique. Pour ma part, je pense qu'il faut se calquer sur l'exemple américain du centre "for disease control", qui est un institut fonctionnant en réseau pour la veille sanitaire et épidémiologique et pouvant déclencher des campagnes de dépistage et prendre des mesures coercitives pour limiter les contagions. A l'heure où la maladie voyage avec le malade, il faut vraiment prendre ces mesures, surtout vis-à-vis des pays qui vont nous rejoindre en 2004 car ils n'ont pas les outils pour faire face à ce genre de situation.

Question: Avez-vous le sentiment que la survie de l'Europe est menacée ?

Madame Noëlle Lenoir: Est-ce que vous connaissez une organisation qui soit plus attractive ? L'Europe est une famille turbulente surtout dans un contexte international lourd. Mais l'Europe est un modèle unique au monde : des Etats qui gardent leurs identités nationales mais capables de mettre en commun nombre de moyens et de compétences pour permettre à leurs citoyens de vivre dans la stabilité en démocratie avec un niveau de vie unique au monde. Le projet européen attire toujours les foules.

Question: Les conventionnels travaillent beaucoup à Bruxelles. On se demande ce qui va résulter de leur travail. Avez-vous quelques indiscrets ?

Madame Noëlle Lenoir: On a consacré le caractère politique de la construction européenne avec l'idée que l'Europe n'est pas seulement un marché. Les nouvelles compétences en matière de politique étrangère sont discutées. Ce qui se passe actuellement n'entraînera pas de recul. Il faut attendre encore quelques semaines. Mais aucun Etat ne veut aller en arrière.

Question: Il faut protéger l'économie, mais combien de divisions en Europe ?

Madame Noëlle Lenoir: La défense européenne doit être renforcée, notamment les capacités militaires. Il n'y aura pas de politique étrangère sans les moyens de mise en œuvre de cette politique étrangère. C'est pourquoi nous souhaitons qu'il y ait sur la base du volontariat un accord entre les Etats pour se doter d'équipements militaires communs. Au dernier Conseil européen des chefs d'Etat et de gouvernement le 21 mars à Bruxelles, a été entérinée la création d'une agence de l'armement pour la programmation et l'achat d'équipements militaires, qui serviront à consolider l'Europe politique.

Question: Depuis le Sommet de Nice, on nous annonce une force d'intervention rapide dont on nous avait dit qu'elle verrait le jour en 2003. Votre collègue Mme Alliot-Marie a repoussé la date pour 2004. Qu'en est il ?

Madame Noëlle Lenoir: En matière de défense un pas considérable a été franchi: désormais, il y aura des forces de commande sur le terrain d'opérations militaires. 345 soldats issus des pays européens sont en Macédoine pour une opération de maintien de la paix. L'année prochaine en 2004, il y aura environ 10 000 soldats des pays membres sous commandement européen. Il y a eu une entente entre les pays de l'Union européenne et l'OTAN, pour que les Européens puissent être maîtres de leur destin et assurer leur propre sécurité./.

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact