Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Les USA réintègrent l'UNESCO après 19 ans d'absence

Les USA réintègrent l'UNESCO après 19 ans d'absence

La Première dame des Etats-Unis d'Amérique marque le retour de son pays au sein de l'UNESCO par un discours à la Conférence générale. Source: UNESCO, Paris.

Photo Courtoisie UNESCO

Paris, France -- (UNESCO) le 29 septembre 2003 -- "Nous hissons notre drapeau pour le joindre à ceux des 189 Etats membres de l’UNESCO et chercher le meilleur des espoirs humains de liberté, de dignité et de paix", a déclaré la Première dame des Etats-Unis, Laura Bush, au moment où un drapeau de son pays était hissé cet après-midi au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture, à Paris.

Dans son introduction, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura a déclaré: "Aujourd’hui un nouveau pays joint ses forces aux nôtres, apportant d’immenses ressources intellectuelles et culturelles en même temps que son partenariat et sa bonne volonté. Un grand pays si divers que chacun de nous peut s’y voir ; l’Amérique tend un miroir au monde. Ce pays, membre fondateur de l’UNESCO, revient maintenant avec énergie, talent et créativité pour travailler avec nous à nos objectifs communs:

  • l’éducation pour tous,
  • la préservation culturelle,
  • un plus grand partage des bénéfices du progrès scientifique".

Les Etats-Unis s’étaient retirés de l’UNESCO en 1984 en raison de désaccords sur la gestion de l’Organisation.

S’adressant plus tôt cet après-midi aux délégués participant à la 32ème session de la Conférence générale de l’UNESCO, Mme Bush a déclaré: "Nous croyons au travail en commun avec les pays du monde pour la promotion de valeurs partagées par les peuples du monde entier".

"Nous avons beaucoup à offrir et nous avons beaucoup à apprendre [et] en raison des nombreux défis auxquels notre monde est aujourd’hui confronté, notre travail est plus urgent et plus important qu’à aucun autre moment de l’histoire de l’UNESCO".

"Aucun pays, nous l’avons appris, n’est à l’abri du terrorisme", a déclaré Mme Bush. Elle a ajouté: "Mon propre pays en a été la cible, un terrible matin de septembre d’il y a deux ans. Depuis ce jour, des actes de terreur ont privé des innocents de leur vie à Djakarta, au Pakistan et à Riyad. Et le mois dernier, des terroristes ont attaqué un véritable symbole du monde civilisé, frappant le siège des Nations Unies à Bagdad, tuant ceux qui étaient venus apporter une aide humanitaire et de l’espoir au peuple irakien".

"En tant qu’ancienne institutrice et bibliothécaire", a dit Mme Bush, "je crois que l’éducation est notre priorité la plus urgente, et devrait recevoir notre première et plus grande attention dans notre emploi du temps et dans nos budgets". Elle a poursuivi: "L’éducation est un droit acquis à la naissance par chaque être humain – par tous les fils du monde et par toutes les filles du monde".

Mme Bush - qui a été nommée, plus tôt cette année, Ambassadeur honoraire de l’UNESCO pour la Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation (2003 – 2012) par le Directeur général - s’est alors concentrée sur quatre domaines clé nécessitant une attention urgente.

Alphabétisation. Près de 900 millions d’adultes sont aujourd’hui analphabètes, et deux tiers d’entre eux sont des femmes. "Pour empêcher une autre génération d’adultes analphabètes, nous devons prendre un engagement important en faveur de l’éducation primaire de tous les enfants, et particulièrement des filles". Mme Bush a félicité l’initiative Education pour tous de l’UNESCO qui "renvoie une image précise des objectifs du programme de mon mari No child left behind (Pas d’enfant laissé en arrière) voté par le Congrès américain il y a deux ans […]. Notre collaboration étroite sur ces projets éducatifs va aider à la fois les Etats-Unis et l’UNESCO à atteindre leurs objectifs. Ensemble, nous pouvons apporter enseignement et alphabétisation aux enfants dans le monde – construisant la meilleure base possible pour la liberté et la paix". Un des endroits où cette transformation s’opère est l’Afghanistan, a déclaré Mme Bush. "Près de quatre millions d’enfants y sont scolarisés, dont un million de filles", quand il y a trois ans, 92 % des filles n’avaient pas le droit d’aller à l’école à cause des talibans. Mme Bush a annoncé que le gouvernement américain travaillait à la réinstallation de l’Ecole américaine à Kaboul au début de l’automne de l’année prochaine et à la création d’un institut de formation des enseignants.

  • Education de qualité

que Mme Bush a défini comme "l’éducation fondée sur la vérité et la tolérance". Prenant en exemple le travail réalisé dans les Balkans et en Irak, Mme Bush a félicité l’UNESCO du "merveilleux travail réalisé dans ce domaine".

  • Education d’après conflit

Cela concerne la reconstruction des systèmes éducatifs dans les pays touchés par les conflits et les guerres civiles. "L’UNESCO a réalisé un travail remarquable en reconstruisant le système éducatif en Ouganda, au Sierra Leone et au Libéria et votre collaboration peut aider à changer les enfants du futur en Afghanistan et en Irak […]. La présence d’un Irak pacifique et stable au cœur du Moyen-Orient sera un puissant phare pour la liberté - un exemple d’espoir - dans cette région vitale. […] Plus de 80 % des écoles irakiennes primaires et secondaires et toutes les universités sauf deux ont maintenant rouvert leurs portes". Elle a ajouté: "Le mois prochain, cinq millions d’étudiants vont recevoir leurs propres manuels scolaires sans contenu de propagande du parti Baas grâce à un programme de l’UNESCO qui révise les manuels scolaires et en retire tout langage de haine et de division".

  • Education sur le sida

"Je suis fière que le Président Bush ait pris un engagement massif - 15 milliards de dollars - pour lutter contre cette crise humanitaire. Il s’agit du plus important engagement de fonds jamais réalisé pour une initiative internationale de santé publique sur une maladie spécifique - et je suis très fière du leadership de mon mari pour aider les enfants du monde. En collaboration avec l’UNESCO, les Etats-Unis vont travailler à construire plus de centres de soin et d’éducation pour ceux frappés par le VIH et le sida".

"Chers délégués", a conclu Mme Bush, "je nous mets tous au défi de travailler ensemble pour faire de notre décennie une décennie d’alphabétisation et un siècle de liberté. L’alphabétisation et la liberté sont des alliés naturels et ils sont au cœur de la mission de l’UNESCO. Devant nous se trouvent des opportunités et des obligations. Nous devons éduquer chaque personne à la lecture, à l’écriture et aux droits humains fondamentaux. Nous devons préserver le patrimoine culturel de notre passé, et éclairer un avenir de progrès scientifiques et de découvertes par une éthique et un respect de la dignité de la vie".

Lire également:

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact