Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Posons comme règle que l'Irak doit être dirigé par un gouvernement irakien

Posons comme règle que l'Irak doit être dirigé par un gouvernement irakien

Entretien du Ministre des Affaires étrangères, M. Dominique de Villepin avec Christian Malar, France 3. Paris, le 13 novembre 2003. Sources: France 3 (Edition Soir 3 du 13 novembre 2003) et Service de Presse du Quai d'Orsay, Paris.

Christian Malar: Monsieur le Ministre, les Etats-Unis continuent de s'enliser en Irak. A chaque jour son lot de victimes hélas, pendant ce temps-là, la presse américaine commence à titrer "les Français avaient raison". Comment réagissez-vous à ces deux faits parallèles ?

Dominique de Villepin répondant aux questions de Christan Malar à l'issue de l'intervention du ministre français des Affaires étrangères devant la presse internationale invitée par le French-Americxan Club de Paris, le 13 novembre 2003. Photo E/S (c)

Dominique de Villepin: Il y a une spirale, un engrenage de la violence que nous voyons se développer sous nos yeux, avec son lot de victimes, américaines, britanniques, hier italiennes. C'est dramatique et il suffit que la communauté internationale se retrouve pour agir ensemble. Il faut bien sûr le faire sur la base aujourd'hui d'une nouvelle approche.

C'est ce que nous avons essayé de développer avec nos amis américains.

Nous ne pensons pas qu'il y ait de solutions purement sécuritaires ou purement militaires au drame irakien, nous pensons qu'il faut privilégier une approche politique en restaurant la souveraineté des Irakiens, en leur confiant la responsabilité de leur destin.

Et c'est pour cela que nous pensons qu'il faut très rapidement instaurer un gouvernement provisoire en Irak qui dira comment il entend lutter contre l'insécurité, comment il entend entreprendre la reconstruction de son pays.

Cela ne veut pas dire, bien sûr, un départ précipité des Américains. Les Américains doivent rester en Irak, ils doivent assumer leurs responsabilités. Cela veut dire tout simplement que la communauté internationale, par le biais des Nations unies, en liaison avec les Irakiens, tous ces responsables, doivent déterminer le chemin.

Christian Malar: La France peut-elle aider les Etats-Unis à sauver la face en Irak ? Si oui, comment ? Est-ce par le biais de l'ONU ?

Dominique de Villepin: L'ONU a bien sûr un grand rôle à jouer. Nous pensons que le Secrétaire général des Nations unies devrait dépêcher un "envoyé spécial" aujourd'hui en Irak qui, en liaison avec les responsables américains, pourrait déterminer le processus politique qui pourrait conduire, d'ici à la fin de l'année, à la création d'un gouvernement provisoire.

Christian Malar: Paul Bremer, l'administrateur civil américain pour l'Irak presse le Conseil de gouvernement irakien d'établir au plus vite une Constitution, de créer des conditions pour des élections libres, n'est-ce pas un vœu pieux dans la mesure où ce Conseil irakien n'est apparemment pas représentatif de la population irakienne ?

Dominique de Villepin: Une fois de plus, si ce conseil aujourd'hui n'est pas totalement représentatif, alors, tirons-en les leçons, avec ceux qui sont compétents, les responsables des Nations unies, ceux qui sont sur place, les forces de la coalition. Trouvons le moyen d'accroître la représentativité de ces organes. Une Assemblée consultative ainsi créée pourrait élire un gouvernement provisoire et ce dernier, déterminer, avec la communauté internationale, les moyens de la reconstruction et du redressement en Irak.

Christian Malar: Pour vous, quel serait le calendrier idéal pour transférer au plus vite le pouvoir aux Irakiens ?

Dominique de Villepin: Il faut aller vite, nous ne pouvons pas attendre davantage, compte tenu de la multiplication des attentats et des actes de guérilla en Irak. Il faut donc, et c'est notre conviction, que, d'ici à la fin de l'année, ce gouvernement provisoire soit formé. Que le processus constitutionnel pour organiser des élections et préparer une Constitution soit plus long, qu'il s'étale sur de longs mois, que le transfert des responsabilités à ce gouvernement provisoire soit lui aussi plus long, quoi de plus naturel ! Mais, en tout état de cause, posons comme règle que l'Irak doit être dirigé par un gouvernement irakien.

Christian Malar: Dites-vous à Colin Powell et au président Bush, "maintenant, cessez d'être une force d'occupation et retirez-vous au plus vite d'Irak, les Irakiens n'admettent plus votre occupation"?

Dominique de Villepin: L'engrenage auquel nous assistons en Irak tient beaucoup au fait qu'aux forces terroristes, aux forces islamistes, s'agrègent un certain nombre de groupes et de mouvements nationalistes. Faisons en sorte de bien séparer ceux qui recourent à la violence parce qu'ils refusent ce régime d'occupation de ceux qui refusent parce qu'ils veulent détruire l'ordre international par le recours au terrorisme.

Distinguons bien les choses, appelons donc à la responsabilité et appelons au sursaut l'ensemble des Irakiens qui veulent véritablement un avenir pour leur pays. C'est ce que nous disons aux Américains.

Le président Bush sera à Londres d'ici quelques jours. Nous rencontrerons Colin Powell avec les autres Européens à Bruxelles. Je crois qu'il faut intensifier notre travail, notre concertation diplomatique pour rechercher la meilleure façon de répondre à cette difficulté irakienne./.


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact