Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

La Géorgie et l’Europe (1)

 

 

La Géorgie : un désir d'Europe (1)

 

"Micha et Sandra, les Kennedy du Caucase: Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils viennent de s'emparer du pouvoir à Tbilissi. Le nouveau couple présidentiel géorgien est revenu à Strasbourg sur les lieux de leur coup de foudre"... (1) Sur six pages, Paris-Match consacre un reportage solidement documenté sur le couple présidentiel qui de l'avis général aura le plus marqué un peuple au cours de ces derniers mois. Patrick Forestier et Alvaro Canovas ont donc suivi en exclusivité pour Paris-Match le premier déplacement officiel du nouveau président et de la première dame de Géorgie. De Strasbourg à Berlin jusqu'à leur retour à Tbilissi pour assister à leur déménagement, nos confrères ont pu s'entretenir avec celui et celle qui s'étaient connu à Strasbourg à l'Institut René Cassin pour y étudier les droits de l'Homme...

 

Après l'élection triomphale de Mikhaïl Saakachvili et l'immense espoir qu'elle a suscité à la fois dans le pays mais aussi dans tout le Caucase, l'Europe ne peut être indifférente aux changements en cours dans un pays où la population a été appelée à retrousser ses manches et où la diaspora formée dans les meilleures universités occidentales a choisi de rentrer au pays plutôt que de s'enrichir à l'étranger. La Géorgie et les Géorgiens sont mal connus, ils sont pourtant si proches. Gageons que d'ici deux ou trois ans, l'économie se remettant en marche, la sécurité se rétablissant, le tourisme permettra de découvrir un magnifique pays dont la population gagne a être connue. European-Security se devait d'ouvrir un premier dossier sur cette renaissance de la Géorgie. Joël-François Dumont. Paris le 22 février 2004 (©).

 

Les 22 et 23 novembre 2003, si la révolution des roses conduite à Tbilissi par Mikhaïl Saakachvili n'a pas fait couler une seule goutte de sang, elle n'a par contre pas fini de faire couler beaucoup d'encre. Depuis le monde entier s'intéresse en effet à la Géorgie à plus d'un titre. Vraisemblablement en pariant sur les chances de succès de David contre Goliath. Après tout, le nombre de peuples affamés dirigés par des dictateurs corrompus ne se compte plus. En Géorgie, le renversement sans effusion de sang du "renard blanc", de l'homme qui a incarné pendant dix ans "un système corrompu jusqu'à la moelle" a redonné espoir à un peuple. Exit donc Edouard Chevardnadze, ancien apparatchik communiste, après des années dans les services soviétiques avant de devenir le dernier ministre des Affaires Etrangères de l'URSS. Avec une loi d'amnistie personnelle pour ses crimes et autres forfaits. Eviter une guerre civile vaut bien une exception !

 

Avec 96% des suffrages Mikhaïl Saakachvili, âgé seulement de 36 ans, a donc remporté un triomphe électoral le 4 janvier dernier. Au delà du succès populaire attaché à un personnage déjà charismatique, le nouveau président géorgien doit maintenant relever un double défi.

 

D'un côté, redresser un pays au bord de la faillite, ramener la confiance et remettre un peuple au travail en supprimant les circuits parallèles. Sans parler de tout ce qui l'attend pour s'opposer aux mafias russes, tchétchènes, turques et autres. Faire en sorte par exemple que la route de la soie ne soit plus celle de la drogue vers l'Europe.

 

De l'autre faire de la Géorgie un pays moderne.

 

La tâche est immense, mais elle n'est pas impossible. Surtout pour un homme qui a la chance d'avoir épousé Sandra E. Roelofs, "sa seule rivale dans le cœur de son peuple" (1). De l'autre, il lui faudra batailler sans cesse entre la force de nuisance russe, les intérêts américains et une Europe dont l'absence ne se fait que trop sentir et regretter de par le monde.

 

Tant que les Américains auront besoin de la Géorgie pour acheminer le pétrole de la Caspienne vers la Turquie, leur aide et leur protection sera assurée et on peut compter sur eux pour trouver un deal avec les Russes, aussi peu avouable soit-il. Les Russes voient d'un très mauvais œil l'ancien potager que l'URSS a pillé à loisir se libérer de son joug pour se rapprocher d'une Europe pour devenir à la fois un modèle économique et politique aux marches de son ancien Empire (du Mal tel que stigmatisé en son temps par Ronald Reagan). L'exemple pourrait en effet devenir contagieux pour la région. D'où l'immense espoir que la victoire de Mikhaïl Saakachvili a suscité, aussi bien en Géorgie que dans les pays voisins, notamment en Azerbaïdjan.

 

Comme il l'avait promis lors de sa campagne électorale, Mikhaïl Saakachvili, se veut prudent mais l'homme est résolu. Sa première visite aura été pour Strasbourg, une des capitales de cette Europe en marche où il s'est adressé aux parlementaires européens. Sa première visite d'homme d'Etat sera pour Berlin, toujours en Europe pour remercier l'Allemagne, le seul pays qui contrairement à d'autres, au delà des mots d'encouragement et de félicitations, a envoyé une aide d'urgence pour venir en plein hiver au secours d'une population sans électricité ni chauffage, les Russes ayant ainsi montré leur pouvoir de nuisance après une élection des plus démocratiques et la victoire d'un homme qu'ils ont surnommé le "Che Guevara du Caucase". C'est un peu comme si quelqu'un avait l'idée saugrenue de comparer Vladimir Poutine à Hercule Poirot ou George W. Bush à Einstein !


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact