Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

La diplomatie parlementaire n'est en rien concurrente de la diplomatie traditionnelle

La diplomatie parlementaire n'est en rien concurrente de la diplomatie traditionnelle

Allocution de Monsieur Christian Poncelet, Président du Sénat, à l'occasion du déjeuner offert en l'honneur de Monsieur Mikheil Saakachvili, Président de la République de Géorgie. Paris, mardi 9 mars 2004. Source: Sénat.

Le président géorgien Mikhael Saakachvili qui effectuait sa première visite officielle à Paris est accueilli ici à son arrivée au Palais du Luxembourg par le président du Sénat, Monsieur Christian Poncelet. Un détachement de la Garde Républicaine lui rend les honneurs militaires. Mikhael Saakachvili devait ensuite signer le livre d'or du Sénat et s'entretenir avec Christian Poncelet. (NDLR)

 Photos: Service de Presse du Sénat

  • Texte de l'allocution de Monsieur Christian Poncelet

Monsieur le Président,

Monsieur le Ministre,

Messieurs les Sénateurs,

Mesdames les Ambassadeurs (ce n'est pas si fréquent),

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

Laissez-moi d'abord vous dire le plaisir et l'honneur que j'éprouve à vous accueillir, Monsieur le Président, vous-même et votre délégation, dans ces salons de la Présidence du Sénat, riches de souvenirs et d'histoire.

 Je suis particulièrement heureux de vous souhaiter la bienvenue aujourd'hui, un peu plus de deux mois après votre brillante élection à la présidence et un peu plus de six semaines après votre investiture, à laquelle, vous le savez -je vous l'ai écrit- j'aurais tant aimé assisté. Mais mes collègues et amis Alain Gournac et Henri de Raincourt m'ont dignement représenté.

Monsieur le Président,

La révolution des roses que vous avez si sereinement et si pacifiquement menée à bien aura démontré la maturité politique et la conscience démocratique du peuple géorgien. Elle restera longtemps dans nos mémoires. Certains, ici, l'ont d'ailleurs vécue en direct...

Soyez en sûr, les Français l'ont suivie de près et y ont vu un motif d'espoir dans un contexte international sombre et pesant. Vous nous avez apporté une bouffée d'air frais et je suis certain que votre enthousiasme et votre résolution sauront réconforter ceux qu'inquiète une situation internationale particulièrement troublée.

C'est avant tout un ami que je salue aujourd'hui, francophone et francophile, européen et citoyen du monde, d'un monde multipolaire.

Permettez-moi, ici et maintenant, de formuler à nouveau des voeux, de vive voix cette fois, quelques semaines après votre brillante élection, pour le succès de votre haute mission et pour la prospérité de votre peuple, si cher, vous le savez, au coeur des Français.

Je ne vous apprendrai pas, Monsieur le Président, que la France en général et le Sénat en particulier, auront toujours une oreille attentive aux préoccupations géorgiennes.

Notre Haute Assemblée l'a prouvé à plusieurs reprises :

- d'abord, en participant à l'observation de toutes les élections législatives ou présidentielles depuis 1995 (et les élections législatives du 28 mars ne feront pas exception),

- ensuite, en apportant, sur place, son expertise à votre parlement,

- enfin, en recevant de nombreuses missions d'études géorgiennes : depuis le début de l'année, trois d'entre elles se sont ainsi succédées au Palais du Luxembourg.

Vous le voyez, Monsieur le Président, vous pourrez toujours compter sur le dynamisme et l'engagement du groupe interparlementaire France - Caucase présidé par mon collègue et ami Ambroise Dupont, et sur son groupe délégué pour la Géorgie, présidé par mon collègue et ami Alain Gournac.

  • Monsieur le Président, j'aime la Géorgie, vous l'aurez compris. Mais j'aime aussi le Caucase.

Depuis que je suis Président du Sénat, je me suis donc personnellement engagé en faveur de la concertation entre les trois Parlements du Caucase du Sud.

Après la première réunion, que j'avais organisée à Versailles en décembre 1999, une deuxième réunion s'est tenue chez vous, à Tbilissi, en 2001 et j'envisage de présider une troisième réunion de ce type avant l'été prochain.

Je pense que la relève des générations, à l'oeuvre tant en Géorgie qu'en Azerbaïdjan, après l'Arménie, devrait concourir au succès de cette initiative.

Permettez-moi, Monsieur le Président, de solliciter votre appui dans cette perspective, non sans avoir préalablement rappelé que la diplomatie parlementaire n'est en rien concurrente de la diplomatie traditionnelle, qui reste l'apanage du pouvoir exécutif.

Mais je ne veux pas m'attarder car je sais votre programme chargé. Laissez-moi simplement lever mon verre à l'amitié entre nos deux peuples.

Vive la Géorgie !

Vive la France !

Vive l'amitié franco-géorgienne !

Lire également:


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact