Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

La DGA notifie à SAGEM le marché de réalisation des systèmes FELIN pour l'armée de Terre

La DGA notifie à SAGEM le marché de réalisation des systèmes FELIN pour l'armée de Terre

Source: Ministère de la Défense, Délégation à l'Information et à la COmmunication de la Défense, DGA, Paris, le 4 mars 2004.

La délégation générale pour l'armement vient de notifier à SAGEM un marché de 796 millions d'euro pour le développement, l'industrialisation et la fabrication en série des systèmes « Fantassin à équipements et liaisons intégrées » (FELIN) qui équiperont les militaires de l'armée de terre.

Le marché englobe la fourniture de 22 600 systèmes destinés aux 20 régiments de l'infanterie, auxquels s'ajoutent environ 9 000 systèmes pour les combattants débarqués de l'arme blindée cavalerie, de l'artillerie et du génie. Le premier régiment d'infanterie sera livré dès le milieu de l'année 2007. D'ici fin 2008, ce sont deux tiers des unités d'infanterie de l'armée de terre qui seront équipées.

FELIN est un ensemble complet d'équipements conçu comme un véritable système d'armes et organisé autour de l'homme. Il améliorera de façon significative les capacités et la réactivité du fantassin au combat : avec ses équipements il pourra en effet voir et tirer jusqu'à deux fois plus loin, de jour comme de nuit, transmettre des images numériques de cibles en temps réel pour une décision tactique immédiate. La capacité de transmission de données, d'images vidéo et de phonie permettra d'améliorer le rythme de l'action. Le combattant pourra se déplacer plus rapidement grâce à des équipements plus légers et plus ergonomiques qui le protégeront davantage contre les agressions balistiques et NBC et les conditions climatiques difficiles.

Le système FELIN s'intègrera dans le réseau de combat numérisé. Il est évolutif pour s'insérer dans un second temps dans la bulle opérationnelle aéroterrestre (BOA).

Il est constitué :

  • d'armes (le FAMAS, la mitrailleuse MINIMI et le fusil de précision FRF2) équipées de moyens optronique modernes : lunettes à intensification de lumière, ou lunettes thermiques infrarouge. La lunette du FAMAS contiendra une caméra qui transmettra les images sur le boîtier de visualisation situé sur le thorax ou sur l'écran oculaire du casque ;

  • d'un équipement de tête, comprenant, outre sa protection, des moyens optroniques permettant de restituer sur des afficheurs miniatures les images vidéo en provenance de l'arme ou de la caméra de vision nocturne située sur le casque ;

  • de moyens de communication constituant un réseau d'information au sein de la section d'infanterie ;

  • d'une plate-forme électronique portable. Elle constitue le cœur du système FELIN : architecturée autour d'un bus numérique à haut débit ouvert (USB 2.0), elle gère les ressources en énergie et les échanges de signaux entre les différents équipements (arme, radio, équipement de tête..) Un boîtier d'interface homme machine réalise à la fois la fonction de tir déporté - permettant une observation ou un tir précis sans exposer le tireur - et le contrôle du système ;

  • de sources individuelles d'énergie qui alimentent tous les équipements ;

  • de vêtements et protections : la coupe ample de la tenue de combat facilitera les mouvements, le tissu possèdera de bonne caractéristiques mécaniques tout en conservant une excellente perméabilité à l'air.

    Les chefs de groupe disposeront d'une jumelle thermique infrarouge multifonction (télémétrie et compas) leur assurant une capacité complémentaire d'observation de jour comme de nuit.

    Les chefs de section et les chefs de groupes spécialisés seront dotés d'un système d'information terminal portable, aux dimensions d'un assistant personnel de données (PDA), permettant un échange crypté d'informations avec le commandement, et la connaissance de la situation tactique.

    Ce marché de réalisation consacre environ dix années de préparation du programme par la DGA et l'armée de Terre, au cours desquelles ont été menées de nombreuses études - par exemple : jumelles multifonctions, protection laser, protection balistique, protection de l'ouie, afin de maîtriser l'ensemble des technologies nécessaires à ce système. Le démonstrateur du programme - baptisé ECAD - avait permis, lors d'une expérimentation opérationnelle conduite par des unités d'infanterie, de valider les choix de fonctions à retenir et conclure sur la faisabilité de ce système.

    En Europe, plusieurs États conduisent une démarche comparable. Le système français FELIN sera le premier système combattant à être mis en service opérationnel au sein d'une armée d'un État membre de l'Union européenne.

  • Contacts Presse:

     


    Derniers articles

    Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
    Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
    OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
    Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
    Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
    Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
    Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
    L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
    Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
    On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
    Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
    Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
    Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
    Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
    Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
    Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
    Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
    100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
    Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
    A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
    We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
    Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
    Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
    DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
    Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
    Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
    KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
    Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
    Une nation est une âme
    The Challenges of Ungoverned Spaces
    Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
    Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
    International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
    La SPA 75 est centenaire !
    U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
    Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
    La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
    Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
    Truman Transits Strait of Gibraltar
    Navy Unveils National Museum of the American Sailor
    New Navy, Old Tar
    Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
    RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
    Bataille de la Somme, l’oubliée
    U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
    Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
    Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
    America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
    Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
    La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





    Directeur de la publication : Joël-François Dumont
    Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
    Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

    Contact