Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

L’Union européenne et le maintien de la paix en Afrique

L’Union européenne et le maintien de la paix en Afrique

Recommandation N° 756 sur l’Union européenne et le maintien de la paix en Afrique. Rapport (Document A/1880) présenté au nom de la Commission de défense par M. Goris, rapporteur (Belgique, Groupe libéral). Source: UEO, Paris, le 1er décembre 2004.

    L’Assemblée,

i. Soulignant l’existence de liens historiques, culturels et économiques entre les États de l’Afrique subsaharienne et un grand nombre d’États européens, ainsi que l’Union européenne ;

ii. Préoccupée par l’absence de règlement durable des problèmes d’instabilité et des conflits que connaissent de nombreux pays africains, notamment la Côte d’Ivoire, la région du Darfour au Soudan et la région des Grands Lacs (Burundi, République démocratique du Congo et Rwanda), et exprimant son inquiétude face à la détérioration de la situation politique et économique au Zimbabwe ;

iii. Considérant que du point de vue de la paix et de la sécurité, la situation demeure très instable sur l’ensemble du continent, du fait de la persistance de foyers de conflit armé, de la présence de nombreux réfugiés et personnes déplacées et des difficultés que connaît le développement économique et social du continent, freiné en partie par les effets négatifs de la pandémie du sida ;

iv. Considérant qu’il incombe en priorité aux États du continent africain de régler les litiges interétatiques et intra-étatiques qui les affectent, selon les principes et les méthodes qu’ils jugent les mieux adaptés, dans le respect du droit international et du droit international humanitaire ;

v. Soulignant le rôle croissant joué par l’Union africaine dans la résolution des conflits africains, en général de manière pacifique et consensuelle ;

vii. Soutenant les efforts de l’Union africaine pour développer ses capacités de règlement des conflits et de gestion de crises ;

viii. Considérant que ce processus ne pourra pas être mené à bien de manière satisfaisante et dans les meilleurs délais sans une intensification de la coopération bilatérale et multilatérale, en matière de gestion des crises, entre les États africains et les pays européens concernés, et entre l’UA et l’UE ;

ix. Considérant que l’UE, de par ses liens privilégiés avec l’Afrique subsaharienne, doit mettre en oeuvre une politique multidimensionnelle cohérente et coordonnée, dans le domaine de la paix et de la sécurité, envers le continent, en coopération avec les Nations unies, l’OTAN et les autres organisations et États concernés ;

x. Estimant que les organes responsables de la conduite de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) et de la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) de l’Union doivent jouer un rôle subsidiaire de coordination des initiatives bilatérales et multilatérales d’assistance aux capacités militaires africaines de gestion de crise ;

xi. Considérant que l’UE a aussi une responsabilité particulière en matière d’assistance économique au développement de l’Afrique subsaharienne, notamment à travers la poursuite d’accords de coopération commerciale équitables et l’ouverture de ses marchés aux productions africaines, ce qui constitue un facteur de stabilisation très important ;

xii. Exprimant son soutien aux forces européennes déployées actuellement en Afrique dans le cadre de missions de stabilisation, d’interposition et de maintien de la paix,

      Recommande au Conseil

  1. D’encourager les États de l’UEO à aider les États africains dans le domaine des capacités militaires de gestion de crises, à travers des programmes de formation, d’entraînement et d’assistance technique (matériels et logistique) ;

  2. De promouvoir une meilleure coordination des programmes nationaux d’assistance à la sécurité et à la défense liant actuellement certains États de l’UEO et les pays africains ;

  3. De veiller à ce que les États de l’UEO disposent des capacités opérationnelles requises pour intervenir rapidement, le cas échéant, lors de l’émergence en Afrique de crises affectant la paix et la sécurité régionale et internationale, notamment si les droits de l’homme sont violés ;

  4. D’encourager l’Union européenne à accroître la coopération avec l’Union africaine dans le domaine de la gestion civile et militaire de crises ;

  5. De maintenir l’Assemblée informée des initiatives prises par les États de l’UEO en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique.


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact