Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

La biodiversité, Davos et les Nations unies

La biodiversité, Davos et les Nations unies

Cet "Éditorial international de Radio France Internationale" a été diffusé le mardi 25 janvier 2005. Il est signé de Richard Labévière, rédacteur en Chef à RFI. Spécialiste des questions diplomatiques et expert du monde arabo-musulman, Richard Labévière est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont deux d'entre eux sont devenus des ouvrages de référence, en particulier "les dollars de la terreur" qui a été traduit en anglais. Auditeur à l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN), il est également rédacteur-en-chef de la revue Défense.

Il en va de la biodiversité comme du réchauffement de la planète, de la justice internationale ou de la lutte contre le terrorisme. L'état des lieux et les inventaires sont faits depuis longtemps. Les outils existent, mais restent dans leur boite. Ratifiée par 150 pays lors du Sommet de la terre de Rio en 1992, la Convention sur la biodiversité n'a pas tenu ses promesses. Près de 16 000 espèces animales sont purement et simplement menacées d'extinction: un mammifère sur quatre, un oiseau sur huit, un amphibien sur trois... sans parler des quelques 60 000 espèces végétales en voie de disparition. Mais l'enjeu de la conférence de Paris ne se réduit pas à une récollection aristotélicienne de la multiplicité des espèces.

Les inventaires - nous le disions - sont faits depuis longtemps et évoluent chaque jour qui passe. L'ambition, beaucoup plus ample est d'identifier les écosystèmes, leurs gestions et leurs prédateurs. Les forêts tropicales, par exemple, abritent à elles seules la moitié des vertébrés connus et 60% des essences végétales. Pourtant, chaque année, la déforestation provoque une destruction nette de 14 millions d'hectares, entraînant ainsi la disparition d'une multitude d'espèces. Par conséquent, et au-delà de toutes les taxinomies, les interventions des acteurs socio-économiques, elles aussi doivent être répertoriées d'urgence et c'est pourquoi la conférence de Paris comporte un volet politique pudiquement baptisé « gouvernance ». La problématique large de la biodiversité devrait inventer une anthropologie générale, une anthropologie politique propice à des interventions interdisciplinaires et intégrées nécessitant des acteurs internationaux interdisciplinaires et intégrés. Dans la même perspective de la création d'une agence des Nations unies spécialisée sur l'environnement, la France propose la mise sur pied d'un groupe intergouvernemental sur l'évolution de la biodiversité. Ces propositions vont dans le sens d'une approche induite des grands problèmes internationaux telle qu'elle est recommandée par le rapport des dix-huit sages consacré à la réforme du système des Nations unies. Ce sera la grande affaire de la prochaine session de l'Assemblée générale centrée, justement, sur la réforme du système.

A cet égard, il se pourrait bien que l'urgence soit moins dans la réforme du Conseil de sécurité - l'épicentre de l'organisation mondiale - qu'à la marge, dans la remise à plat, la remise en chantier et la modernisation de ses agences spécialisées, trop verticales et en déficit chronique de coordination et de synergie.

La biodiversité, comme le maintien de la paix ou la lutte contre le terrorisme réclame des interventions transversales. C'est tout le sens de la vieille idée de Jacques Delors - la création d'un "Conseil de sécurité économique" - devant coordonner, sinon corriger, les actions de l'OMC, des institutions de Bretton Woods et de l'Organisation internationale du travail. Parce qu'en définitive, le sort de la biodiversité est davantage dans les mains des « globaux leaders » et des « globaux financiers » du Forum de Davos que dans celles des Guaranis d'Amazonie.

Richard Labévière

© RFI. Radio France Internationale vous propose chaque jour une sélection des articles de son site www.rfi.fr. Écoutez l'édito international sur RFI, du lundi au vendredi, à 05h10, 10h40, 11h40 et 16h40 (temps universel). © RFI. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de son auteur.

Liens utiles:

Cette conférence a pour objectif d'une part, de faire le point des connaissances et des besoins de recherche et d'expertise scientifiques en matière de biodiversité et, d'autre part, d'analyser les enjeux pour l'humanité tout entière , évaluer les responsabilités publiques et privées, et envisager des modes de gouvernance visant à la protection de la diversité biologique. Des hautes personnalités du monde politique, scientifique, des institutions internationales et de la société civile y assistent. M. Xavier Darcos, ministre délégué à la Coopération, au Développement et à la Francophonie clôturera la conférence le 28 janvier. (Source: Quai d'Orsay, Paris).


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact