Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Des relents de Guerre froide

Des relents de Guerre froide

Cet "Éditorial international de Radio France Internationale" a été diffusé le jeudi 24 février 2005. Il est signé de Richard Labévière, rédacteur en Chef à RFI. Spécialiste des questions diplomatiques et expert du monde arabo-musulman, Richard Labévière est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont deux d'entre eux sont devenus des ouvrages de référence, en particulier "les dollars de la terreur" qui a été traduit en anglais. Auditeur à l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN), il est également rédacteur-en-chef de la revue Défense

Le plus dur pour la fin, dit-on dans l'entourage de George Bush. Et même si elles donnent le ton, ce n'est pas tant les dernières amabilités du président américain à l'encontre de l'état de la démocratie et des libertés fondamentales en Russie qui pèsent le plus, mais bien les dossiers stratégiques et régionaux récurrents depuis la fin de la Guerre froide. Ainsi, était-il bien judicieux d'inviter le nouveau président ukrainien en "guest star" au sommet de l'OTAN, se demandent plusieurs chancelleries européennes.

Jugée comme une véritable provocation par Moscou, cette invitation réactive l'opposition résolue de Vladimir Poutine à l'élargissement de l'Alliance atlantique et ravive un ressentiment très sous-évalué par l'Occident, mais lourd de conséquence pour l'avenir : un ressentiment qui touche au dossier ukrainien dont le président russe avait fait une question personnelle. Effectivement, pour Moscou, la pilule ukrainienne ne passe pas au point de remettre en cause le "partenariat stratégique russo-américain" proclamé en 2002. Par conséquent Vladimir Poutine a moins d'état d'âme pour réaffirmer son intention de coopérer avec la Chine et l'Iran, et ce, dans tous les domaines, y compris le nucléaire.

Moscou a moins d'état d'âme à confirmer aussi que des missiles anti-aériens vont être vendus à la Syrie et qu'un programme de coopération militaire conventionnelle vise à redonner à Damas une armée crédible. La visite officielle de cinq jours que Bachar al-Assad a effectuée à Moscou au début du mois signe le retour de la Russie au Proche-Orient, le retour de l'école Primakov et une volonté d'élargir une marge de manœuvre, sinon de rappeler une certaine capacité de nuisance russe flairant ses relents familiers de Guerre froide.

Dans chaque camp est en train de se réécrire une partie à la John Le Carré: les services secrets russes reprochent à leurs homologues américains de laisser circuler librement aux États-Unis et en Europe des chefs opérationnels tchétchènes, tandis que les agences américaines de renseignement déplorent que l'état-major russe laisse s'échapper dans la nature des matériaux nucléaires qui pourrait tomber aux mains d'organisations terroristes.

Plus grave, la CIA pense que le FSB, les services russes de renseignement disposent d'informations vitales à la compréhension de l'attentat qui vient de coûter la vie à l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, laissant entendre que de vieilles complicités proche-orientales de l'ancien KGB pourraient être réactivées.

Et comme on pouvait s'y attendre, les effets des déconvenues russes en Ukraine se font sentir ailleurs qu'au Proche-Orient et dans le Caucase. En décembre dernier, c'est en Inde que Vladimir Poutine a redit que la Russie ne veut pas d'une « caserne unipolaire, d'une dictature dans les relations internationales, quand bien même celle-ci serait emballée d'une phraséologie pseudo-démocratique ».

Dans son rôle préféré de défenseur de la patrie, Vladimir Poutine qui multiplie les signes ostensibles d'un retour de la nation russe n'est visiblement pas décidé à se laisser conter des leçons de démocratie

Richard Labévière

© RFI. Radio France Internationale vous propose chaque jour une sélection des articles de son site www.rfi.fr. Écoutez l'édito international sur RFI, du lundi au vendredi, à 05h10, 10h40, 11h40 et 16h40 (temps universel). © RFI. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Ce texte est reproduit avec l'aimable autorisation de son auteur.


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact