Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Adapter les Nations unies aux changements du monde

Adapter les Nations unies aux changements du monde

60ème session de l'Assemblée générale des Nations unies: allocution de Dominique de Villepin, Premier ministre français, à l'occasion de la réunion plénière de haut niveau. New York, le 15 septembre 2005. Source: Quai d'Orsay, Paris.

Dominique de Villepin, Premier ministre français, devant le Conseil de Sécurité des Nations unies à New York, le 14 septembre 2005. Photo Quai d'Orsay.

Dominique de Villepin à l'ONU (Photo Quai d'Orsay)

Monsieur le Président de l'Assemblée générale,
Mesdames et Messieurs les Chefs d'Etat et de gouvernement,
Monsieur le Secrétaire général, Cher Kofi Annan,
Mesdames et Messieurs,

Les Nations unies portent le meilleur de nous-mêmes : l'aspiration à la paix, à la justice, à la liberté des hommes et des peuples. Malgré nos divisions et nos doutes, il est temps de l'adapter aux changements du monde pour renforcer sa légitimité et lui donner toute son efficacité politique.

  • Soixante ans après, la tâche reste immense.

Pour la première fois depuis le Sommet du Millénaire et Monterrey, nous partageons une même ambition pour le développement. Alors relevons le défi. Soyons fidèles à nos engagements, en particulier en Afrique. C'est le sens du geste de la France, qui par la voix du président de la République, Jacques Chirac, a proposé avec des pays amis de nouveaux mécanismes de financement.

Tirons aussi les leçons de l'expérience : de l'Irak, du Proche-Orient, de la Côte d'Ivoire, de l'Afghanistan, d'Haïti, de toutes les crises régionales qui déstabilisent le monde. Là où les divisions ont conduit à l'échec, il faut inventer ensemble de nouvelles voies. Là où l'unité nous a permis de remporter de premiers succès, il faut persévérer. De nouveaux principes sont nécessaires, comme la responsabilité de protéger. Mais aussi de nouveaux outils, comme la Commission de consolidation de la paix.

Nos peuples nous demandent d'abord la sécurité. Pour le combattre le terrorisme, nous avons besoin d'une organisation qui rassemble toutes les volontés et toutes les énergies. La France a une conviction : la coopération opérationnelle doit s'intensifier, mais le respect du droit et l'exemplarité de la démocratie sont nos meilleures armes. Pour lutter contre la prolifération, restons unis et mettons en place des mécanismes de vérification renforcés. Nos peuples nous demandent le respect. La meilleure garantie, ce sont les Droits de l'Homme, au cœur de notre ambition commune. Et pourtant ils continuent d'être menacés sur tous les continents, par la violence, par l'indifférence : nous avons besoin d'un nouvel instrument, le Conseil des Droits de l'Homme. Des hommes égaux en droit et en dignité, voilà le sens de notre combat ici.

Sur l'ensemble de ces sujets, la déclaration que nous allons adopter ouvre la voie. Maintenons cet élan. Car dans l'urgence actuelle, c'est bien une réforme profonde de nos institutions qui est nécessaire. Pour être juste, elle doit répondre aux exigences du temps : l'unité de la communauté internationale, le respect de la règle de droit, l'affirmation de la responsabilité collective. Pour être efficace, elle doit assurer une meilleure représentation de la communauté internationale.

Il faut donc conclure d'ici la fin de l'année la réforme du Conseil de sécurité. Le projet présenté par l'Allemagne, le Brésil, l'Inde et le Japon consacre les droits de chaque continent, notamment l'Afrique, et renforce le Conseil. Il faut également créer l'Organisation des Nations unies pour l'environnement. Il faut enfin mettre en place une véritable gouvernance économique et sociale.

    Mesdames et Messieurs,

En 1945, à San Francisco, les espoirs des peuples du monde étaient portés par quelques États. Aujourd'hui, à New York, ce sont tous les pays rassemblés qui veulent agir ensemble. Parce qu'aucun Etat n'a les moyens de répondre seul aux difficultés de la planète.

Quelle que soit notre puissance, quelles que soient notre culture, notre religion, notre histoire, nous avons un idéal commun : un monde de justice et de solidarité. Nous avons un ennemi commun : la lâcheté, l'égoïsme.

Ici, sur cette terre américaine, la France veut exprimer sa peine devant le malheur qui s'est abattu en Louisiane, en Alabama, au Mississipi. Nous avons partagé la souffrance du peuple américain.

Ici, dans cette enceinte du monde, la France ne peut se résoudre à la douleur de ces hommes, de ces femmes, de ces enfants, sous toute latitude, du Moyen-Orient à l'Afrique sahélienne, témoins d'une même humanité et pourtant trop souvent réprouvés. C'est à leur appel que nous devons répondre. La France sait aussi que la mondialisation, si elle avive l'espoir, peut s'accompagner d'un mépris et d'une marchandisation de l'homme. Face à l'urgence, à toutes les urgences, éveillons notre conscience. Soyons au rendez-vous de tous ceux qui souffrent et qui veulent croire en nous.

Et devant les images d'un monde divisé, brisé, qui trop souvent se succèdent, comment ne pas vouloir bâtir ensemble un monde qui aurait enfin un cœur et des mains à la mesure des attentes des hommes ? Alors oui, agissons ensemble. Car toutes nos paroles seront vaines si elles ne procèdent pas de la fraternité, de la justice et du respect. Nos discours tiendront par nos actes.

Je vous remercie./.

 

 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact