Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Tous candidats...

Tous candidats...

Par l'Amiral Guy Labouérie, membre de l'Académie de Marine (1). Brest, le 17 septembre 2005 (©).

  • L’avalanche menace, De Gaulle avait raison !

Avalanche dérisoire d’auto-désignations pour la future présidentielle, de plus en plus présentée comme un choix personnel entre le peuple et celui, qui, dans son auto admiration ne perçoit pas qu’il ruine le fondement démocratique du pays, et qu’il serait incapable dans la plupart des cas d’assumer les responsabilités correspondantes.

Il semble qu’il n’y ait plus guère que deux partis politiques en France capables de rappeler que le candidat à l’élection présidentielle ne peut pas, ne doit pas être un Pétain ou un de Gaulle au petit pied - insupportable syndrome “Jeanne d’Arc” - faisant au pays l’offre de sa personne, mais le choix par l’ensemble de son parti de son meilleur candidat. A défaut on tombe dans la pétaudière, ce qui est en train de se manifester avec une multitude de candidats autoproclamés, dont la plupart font semblant d’ignorer leur propre passé, leur incapacité souvent déjà prouvée et leur ignorance du monde réel. Reconnaissons que les médias ont un rôle déplorable dans cette affaire car, pour eux, rien n’est plus intéressant, pensent-ils, que de célébrer soit la parole, la coiffure ou la baignade bauloise, soit le génie d’opposition négative de la région rouennaise, soit l’antique retour aux croisades vendéennes, soit l’imbécillité sénile des courbettes à la statue des Pyramides, soit le centrisme des caramels mous, soit le faux patriotisme et l’amnésie communiste, quand ils ne se perdent pas dans de lamentables commentaires sur les histoires de lit des uns et des autres, au nom bien sûr de la modernité, etc.

Le pire est la floraison de ces oublieux de leur propre histoire et de leurs héritages malsains, ces soi-disant convertis à la démocratie incapables d’assumer leurs choix décennaux, que ce soit en faveur des millions de morts du communisme international, ceux qui agressaient nos propres soldats blessés à leur retour d’Indochine, ceux qui baignant dans une mer d’anarchismes aux noms divers, y compris parfois les plus respectables, n’ont pas hésité à soutenir pendant des années des systèmes politiques criminels à travers la planète, tandis que d’autres ancrant leurs professions de foi dans l’ignorance se croient les sauveurs d’une Planète dont ils n‘ont aucune idée ni expérience réelle, etc.

Que les jeux des deux principaux partis politiques ne soient pas toujours limpides ni très lucides dans leurs alliances pour obtenir telle ou telle majorité locale ou nationale est une affaire habituelle et regrettable, mais si l’on ne veut pas être submergé par les auto-désignations d’incapables qu’ils soient trotskistes (qui gomment tout du fondateur et de ses crimes !), maoïstes (idem), altermondialistes et leurs ignorances anarchistes, moustachus divers et variés, il va falloir revenir à l’essence du jeu démocratique où de grands partis politiques ont projet et candidats dignes de ce nom pour gouverner un pays, surtout quand il est aussi difficile que le nôtre.

Pour l’heure, qu’on les aime ou pas, seuls le Parti Socialiste et l’UMP se montrent respectueux de la Démocratie et, qu’on les aime ou pas et quelles que soient leurs ambitions, leurs présidents ne cessent de rappeler à juste titre que c’est leur parti qui désignera son candidat par le vote de ses militants. Tous ceux qui se disant "membre" de ces partis prétendent ne pas tenir compte des militants se trompent gravement et trompent le pays. Il serait bon que forts de l’ensemble de leurs députés et sénateurs ces deux grands partis se mettent d’accord pour resserrer les conditions de la présentation des candidatures à la présidentielle, pour limiter, voire supprimer, le flot indécent des incapables surfant facilement sur ce qui gratte matériellement les Français dans l’immédiat, leur seul but étant d’atteindre les 5% pour être remboursés des frais consentis à leur propre gloire! Évidemment les médias ou plutôt les trop nombreux groupuscules de ratés qui s’y vautrent journellement et dont le financement devrait poser question, hurleront leurs habituelles sornettes sur l’atteinte à la démocratie, dont la plupart ignorent ce que c’est, sinon la défense de leurs intérêts personnels, au lieu de se pencher sur le fond et sur l’intérêt du pays. Il est urgent de voir diminuer cet invraisemblable éparpillement politicien, étalage une fois encore de notre exception et de son rapprochement continu vers une république bananière.

L’auto-désignation napoléonienne est insupportable dans une démocratie et nos grands partis possèdent suffisamment d’hommes de valeur, à l’intérieur de leurs déchirements, ambitions diverses, luttes de clans... pour trouver en eux le courage de cesser cette indigne mascarade dont nos médias commencent à être pleins.

Que sera-ce dans dix huit mois? Mais on peut penser et espérer que le peuple français les approuvera pour peu qu’ils lui donnent en même temps l’information nécessaire pour voir pourquoi nous en sommes arrivés là en trente ans et laisser les “chiens” aboyer au passage de la nouvelle caravane France.

On peut toujours rêver

Guy Labouérie

(1) L'Académie de Marine a été fondée en 1752. Dissoute comme toute ses consoeurs pendant la Révolution, elle n'a été réactivée qu'en 1921. Son siège est à Paris.


 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact