Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Adieu aux armes du général Richard Wolsztynski

Adieu aux armes du général Richard Wolsztynski

Allocution de Michèle Alliot-Marie, ministre français de la Défense,  au cocktail de départ du général Richard Wolsztynski, CEMAA. Aéroclub de France. Paris, le 11 juillet 2006. Source: DICoD.

Messieurs les chefs d’état-major,
Mesdames et messieurs,
Mes chers amis,

Je suis heureuse de partager avec vous tous ce moment. Il nous donne l’occasion de marquer ma reconnaissance au général Richard Wolsztynski, arrivé au terme d’une carrière prestigieuse.

Quel meilleur choix que l’Aéroclub de France, lieu prestigieux de l’aéronautique française, pour conférer à ce rendez-vous toute la solennité, mais aussi la convivialité qu’il mérite ?

Général, je ne reviendrai pas sur les étapes de votre carrière. L’ordre du jour en reprend les grandes lignes, même s’il est difficile d’évoquer en quelques minutes une carrière d’une telle densité. Ce qu’un ordre du jour ne permet jamais d’expliciter assez, ce sont les qualités qui sous-tendent l’exercice des fonctions les plus prestigieuses.

Devant vos proches et vos amis, je souhaitais souligner quelques-unes de ces qualités remarquables qui vous ont conduites à occuper la plus haute fonction confiée à un officier, celle de chef d’état-major. Je le devais d’autant plus que j’en ai été le témoin privilégié ces dernières années.

La première de ces qualités, c’est votre sens des relations humaines. Vous le considérez comme un élément structurant de toute action de commandement, sans lequel aucune démarche de progrès n’est possible. Je suis convaincue, tout comme vous, que la performance technique d’un décideur ne suffit pas à elle seule. Les relations humaines, au sein d’une institution comme la nôtre, constituent notre vraie richesse, celle qui nous permet d’aller de l’avant. Ce qui frappe aussi immédiatement chez vous, et prolonge sans doute votre aptitude aux relations humaines, c’est votre esprit d’ouverture.

Ouverture aux innovations, aux nouvelles visions ; même la LOLF a immédiatement trouvé grâce à vos yeux, c’est tout dire ! Ouverture à la mise en cause des habitudes pour améliorer la performance, pour répondre à la recherche d’efficacité.

Mais c’est surtout vers les autres pays, les autres coutumes, les autres approches, que votre esprit d’ouverture s’est exercé. Vous avez promu une certaine idée des ailes françaises, notamment à l’extérieur de notre pays, en entretenant des relations d’amitié avec de nombreux chefs d’états-majors d’armées de l’air étrangères.

La présence aujourd’hui de nombreuses autorités diplomatiques et militaires étrangères, que je salue, témoigne de la richesse des liens établis. Là encore, votre vision était juste.

C’est cette ouverture qui nous a permis de proposer à nos partenaires une coopération pragmatique, rationnelle et efficace, non pas seulement fondée sur des enjeux industriels mais aussi sur des enjeux opérationnels.

Les résultats concrets de cette coopération sont évidents : je pense au succès de l’école de chasse franco-belge, ou aux accords de sûreté aérienne transfrontaliers que vous avez conclus avec nos principaux voisins européens.

  • Cette volonté d’ouverture ne se limite pas au volet international.

Vous l’avez également souhaitée dans sa dimension interarmées, convaincu qu’elle nous permettra de mieux répondre aux exigences opérationnelles de notre temps.

Sens des relations humaines et de l’ouverture, disais-je, votre détermination est également à compter parmi vos qualités. Cette détermination vous a permis d’engager un véritable processus de transformation de l’armée de l’air, à bien des égards novateur au sein de notre ministère.

Le projet Air 2010, fruit d’une concertation très large engagée à la fin de l’année 2003, est aujourd’hui bien avancé.

L’armée de l’air s’est simplifiée. Elle est plus lisible, et s’appuie sur des structures et une organisation entièrement tournées vers l’opérationnel.

Avec ce renouveau, vous avez su garantir la cohérence opérationnelle de l’armée de l’air s’appuyant sur un plan d’équipements ambitieux mais réaliste.

J’ai personnellement mesuré, dès nos premiers entretiens, combien vous étiez soucieux de promouvoir cette cohérence globale de la composante aérienne.

Une conviction que vous avez su faire partager, et qui confère aujourd’hui à l’armée de l’air française une place de premier rang dans le monde, participant ainsi à la politique de paix et de sécurité que la France entend promouvoir.

Enfin, Général, comment ne pas évoquer votre enthousiasme et votre passion pour l’aviation militaire.

Avant mon vol d’aujourd’hui à bord d’un Rafale, au-dessus des Champs-Élysées, dans le cadre de la préparation des cérémonies du 14 juillet, vous m’avez fait vivre les émotions de ce survol en me décrivant votre propre passage au-dessus de Paris.

Cette passion, elle est bien sûr guidée par l’appel du vol.

Elle s’enrichit aussi par sa dimension humaine car, comme vous aimez à le rappeler, elle ne s’accomplit que grâce à une équipe faite d’hommes et de femmes exerçant quelques 50 métiers différents, permettant au navigant d’exercer sa mission.

Général, l’enthousiasme et la passion ont été votre quotidien depuis 1968, date d’un envol qui vous a conduit jusqu’à la tête de l’armée de l’air.

Je terminerais sur l’image de l’armée de l’air, celle que vous laissez aujourd’hui.

Cette image, c’est celle d’une communauté dont la solidarité et la générosité, la rigueur et le courage, constituent les caractéristiques les plus essentielles ; une image qui fait notre fierté, celle de la nation tout entière. Cette image, c’est peut-être, finalement, votre plus belle récompense.

Vous avez commandé des hommes et des femmes respectés pour leurs compétences, leur professionnalisme, pour leur comportement exemplaire dans l’exercice des missions qui leur ont été confiées. 

Vous quittez vos fonctions avec leur estime, avec notre reconnaissance. Vous quittez vos fonctions en laissant aussi un message à la jeune génération, celle qui doute parfois d’elle-même.

Votre origine, loin d’être un obstacle, fut une véritable force. Les valeurs qui vous ont toujours animé sont autant de repères pour les jeunes d’aujourd’hui, pour les officiers de demain. Puissent-ils s’en inspirer.

Avant de vous céder la parole, je souhaite enfin associer madame Wolsztynski à ce moment.

Je mesure les sacrifices consentis pendant toutes ces années et salue votre engagement personnel en faveur des familles de militaires et des œuvres sociales de l’aéronautique et de l’armée de l’air.

La communauté aéronautique toute entière vous est profondément reconnaissante. Je vous remercie.
 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact