Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Sagem DS transforme des drones danois au profit des Forces Canadiennes

Sagem DS transforme des drones danois au profit des Forces Canadiennes

Source: Sagem DS, Paris, le 1er septembre 2006 .

Le Ministère de la Défense canadien vient de confier à Sagem Défense Sécurité (Groupe SAFRAN) le chantier de mise au standard, selon les spécifications canadiennes, des systèmes de drones tactiques Sperwer jusque là en service dans l’Armée danoise.

  • Ce programme industriel mis en œuvre par Sagem Défense Sécurité à la demande de l’administration canadienne fait suite au besoin du Canada de renforcer son parc de systèmes de drones tactiques Sperwer pour la conduite de ses opérations en Afghanistan. [1].

Une escadrille de CU-161 Sperwer, véhicules aériens sans pilote (UAV), déployée sur l'aérodrome de Kandahar, a commencé à assurer la surveillance dans le Sud de l'Afghanistan le 9 mars 2006. Le Sperwer est envoyé très loin à l'intérieur du territoire hostile, où il serait extrêmement dangereux de déployer un hélicoptère. L'artillerie canadienne pilote aussi l'avion à partir d'une station de commande mobile au sol et fait fonctionner la caméra à la fine pointe de la technologie du Sperwer, aux côtés de pilotes du 408e Escadron tactique d'hélicoptères. Photo Sergent Carole Morissette, Technicienne en imagerie, Force opérationnelle en Afghanistan. [2]

Une escadrille de CU-161 Sperwer, véhicules aériens sans pilote (UAV), a commencé à assurer la surveillance dans le Sud de l'Afghanistan le 9 mars 2006. Le Sperwer est envoyé très loin à l'intérieur du territoire hostile, où il serait extrêmement dangereux de déployer un hélicoptère. L'artillerie canadienne pilote aussi l'avion à partir d'une station de commande mobile au sol et fait fonctionner la caméra à la fine pointe de la technologie du Sperwer, aux côtés de pilotes du 408e Escadron tactique d'hélicoptères. Photo Sergent Carole Morissette, Technicienne en imagerie, Force opérationnelle en Afghanistan.

Le Bombardier Jean-François Paré (au fond à gauche), qui fait partie de l'artillerie, pilote le CU-161 Sperwer, un véhicule aérien sans pilote (UAV), à partir d'une station de commande mobile au sol tandis que le Bombardier Karin Khoudja (au premier plan) utilise la caméra à la fine pointe de la technologie du Sperwer. Le Capitaine Clay Rook (au fond à droite) est un pilote des Forces canadiennes et, à titre de commandant de mission des UAV, il est chargé de planifier les vols en s'assurant que l'espace aérien est libre et que les mesures d'appui-feu sont prises, ainsi que de superviser les activités à la station de commande au sol. Le CU-161 Sperwer est envoyé très loin à l'intérieur du territoire hostile, où il serait extrêmement dangereux de déployer un hélicoptère. Photo Sergent Carole Morissette, Technicienne en imagerie, Force opérationnelle en Afghanistan. [2]

Le Bombardier Jean-François Paré (au fond à gauche), qui fait partie de l'artillerie, pilote le CU-161 Sperwer, un véhicule aérien sans pilote (UAV), à partir d'une station de commande mobile au sol tandis que le Bombardier Karin Khoudja (au premier plan) utilise la caméra à la fine pointe de la technologie du Sperwer. Le Capitaine Clay Rook (au fond à droite) est un pilote des Forces canadiennes et, à titre de commandant de mission des UAV, il est chargé de planifier les vols en s'assurant que l'espace aérien est libre et que les mesures d'appui-feu sont prises, ainsi que de superviser les activités à la station de commande au sol. Le CU-161 Sperwer est envoyé très loin à l'intérieur du territoire hostile, où il serait extrêmement dangereux de déployer un hélicoptère. Photo : Sergent Carole Morissette, Force opérationnelle en Afghanistan (2 avril 2006).

Déployé dans la région de Kandahar depuis début mars 2006, le système Sperwer prouve quotidiennement son efficacité opérationnelle dans les missions de stabilisation du pays par les Forces canadiennes, et ce dans des conditions très sévères d’engagement sur un théâtre dépourvu d’infrastructure. Il s’agit là du second déploiement des Sperwer canadiens après une première mission réussie en 2003 dans le cadre de l’ISAF.

Confirmant la confiance du Canada dans le système Sperwer, ce programme consistera en une mise en configuration logiciel et matériel de l’ensemble des systèmes danois (segments sol et véhicules aériens) selon la définition des systèmes canadiens.

Cette opération de transfert des drones en provenance du Danemark permettra au Canada de doubler rapidement son parc de drones tactiques Sperwer.

Développés par Sagem Défense Sécurité et fabriqués dans son usine de Montluçon, les drones Sperwer sont des aéronefs télécommandés de 4,2 m d’envergure, embarquant un ensemble optronique gyrostabilisé très performant. Affichant une autonomie de 6 heures, lancés par une catapulte, ils peuvent intervenir de jour comme de nuit.

Entièrement développé et fabriqué en France, le système Sperwer est désormais opérationnel dans cinq pays : le Canada, la France la Grèce, les Pays-Bas et la Suède. Il constitue le système de référence d’une offre européenne en matière de drones tactiques.

Sagem Défense Sécurité est une société de haute technologie appartenant au Groupe SAFRAN. Parmi les leaders européens en électronique de défense et sécurité, elle est présente dans trois grands domaines. La navigation et les systèmes aéronautiques, où elle est N°1 mondial des commandes de vol pour hélicoptères. L’optronique et les systèmes aéroterrestres, où elle est leader européen en optronique de veille et de conduite de tir. La sécurité, où elle est leader mondial en biométrie à base d’empreintes digitales. Ses équipements et systèmes intégrés contribuent, dans le monde entier, à la sûreté du transport aérien, à la sécurisation des données, à la sécurité du citoyen et au maintien au plus haut niveau des capacités de défense des États. A travers le Groupe SAFRAN, Sagem Défense Sécurité est présente sur tous les continents. Pour plus d’information : www.sagem-ds.com 

Contact:

[1] Operation Athena : Le Brigadier-général David Fraser, commandant du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada, basé à Edmonton (Alberta), assume le commandement de la brigade multinationale dirigée par le Canada au sein du Commandement régional Sud (BMN CR (Sud) en Afghanistan. À ce titre, il est responsable des opérations menées par le Canada et par la FIAS et commande une force d’environ 6 000 soldats venant du Canada et de sept autres pays, notamment du Royaume-Uni, des Pays-Bas, des É.-U., de l'Australie, du Danemark, de la Roumanie et de l'Estonie. En novembre 2006, il passera le commandement aux Pays-Bas. L’effectif des Forces canadiennes (FC) en Afghanistan est d'environ 2 000 soldats, la plupart d'entre eux appuient la mission de la FIAS, et sont basées à l'aérodrome de Kandahar, au camp Nathan Smith, à Kandahar. Parmi ces éléments, une unité tactique de véhicules aériens sans pilote, constituée essentiellement de membres du 408e Escadron tactique d’hélicoptères basé à Edmonton (Alberta) et du 5e Régiment d'artillerie légère du Canada, basé à Valcartier (Québec). Source: Département de la Défense Nationale, Site Internet des FC.

[2] Photos: Sergent Carole Morissette, Technicienne en imagerie, Force opérationnelle en Afghanistan. (2 avril 2006).


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact