Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Sarkozy à Munich : la Brigade franco-allemande relancée

Sarkozy à Munich : la Brigade franco-allemande relancée

Le discours prononcé par le président de la République française devant les invités de la prestigieuse Conférence annuelle sur la sécurité, conférence qui se tient tous les ans à Munich depuis 45 ans, montre qu'entre la France et l'Allemagne, un nouvelle étape vient d'être franchie. Cela à un moment où depuis plusieurs mois de nombreux observateurs des deux côtés du Rhin ne pouvaient que constater qu'entre Paris et Berlin, les relations n'étaient « pas bonnes ». Qu'il s'agisse du nucléaire, du lien transatlantique, de la Russie, de l'OTAN, de l'Europe de la défense, Nicolas Sarkozy a au moins eu le courage de rappeler quelques évidences et de se prononcer au fond sur tous ces sujets. Combien de Français savent que plus de 5.000 de leurs compatriotes sont aujourd'hui en OPEX sous la bannière de l'OTAN, une Alliance à  laquelle la France a toujours été très attachée ? Les médias se contentant de reprendre ici ou là quelques courts extraits, il nous a paru essentiel de permettre à tous ceux qui le souhaitaient d'écouter intégralement les propos tenus par le président français pour qu'ils se fassent leur propre opinion. On croyait la Brigade franco-allemande condamnée après le rapatriement des derniers soldats français d'Allemagne. Les décisions annoncées et commentées à Munich par la Chancelière et par le président ont au moins le mérite de la clarté. Cette brigade, loin de disparaître, est appelée au contraire à rester le fer de lance européen et à constituer un modèle d'intégration au sein même de l'Alliance atlantique. Munich, le 7 février 2009.

Première partie : Au sommet de Munich sur la sécurité, le président français a défendu la réintégration de la France dans les structures du Commandement intégré de l'Alliance Atlantique après avoir rappelé les devoirs de solidarité de la famille atlantique en annonçant la tenue d'un débat sur le sujet en France. Comment organiser notre stratégie ? « L'Europe et l'OTAN, pas l'Europe ou l'OTAN ». « En France, on faisait croire que l'Otan était une menace pour notre indépendance, et personne ne se demandait pourquoi nous étions les seuls à nous poser la question !»

Le président Sarkozy lors d son intervention à la Wehrkunde à Munich. Photo © E/S.
 

Le président Sarkozy lors de son intervention à la Wehrkunde à Munich

Deuxième partie : La Russie : Il est urgent de restaurer la confiance. Nicolas affirme « sa conviction ». L'affaire du gaz russe a été négative pour tout le monde: « Une stratégie qui ne fait que des perdants doit être abandonnée ».

Le président Sarkozy avec l'ambassadeur Wolfgang Ischinger. Photo © Harald Dettenborn.
 

Le président Sarkozy avec l'ambassadeur Wolfgang Ischinger

Troisième partie : Le président Sarkozy explique la politique de défense de la France. Pas question de baisser la garde. La France maintiendra son armement nucléaire et entend mieux coopérer dans ce domaine avec Londres où la convergence de vue. « L'Europe de la défense est une priorité militaire et politique ».

Le président Sarkozy lors de son intervention à la Wehrkunde à Munich. Photo © E/S.
 

Quatrième partie : En conclusion, Nicolas Sarkozy explique pourquoi comme ses prédécesseurs il entend donner un nouvel élan à la coopération militaire franco-allemande. Il annonce que la France invite l'Allemagne à installer une unité à Illkirch-Graffenstaden près de Strasbourg, une annonce hautement symbolique, après le départ des dernières unités françaises d'Allemagne rattachées à la Brigade franco-allemande, cette brigade que l'on croyait menacée va au contraire devenir un modèle d'intégration pour l'Europe et pour l'OTAN. Pour l'Allemagne, c'est une première. Stationner en permanence des soldats allemands en dehors de ses frontières semblait irréalisable. Il faut savoir tirer un trait sur le passé, sans pour autant oublier, si on veut ensemble construire l'avenir dans un espace commun de paix et de prospérité, espace modèle qui pourrait aussi le devenir pour d'autres pays, y compris la Russie, maintenant que la famille européenne s'est retrouvée après une longue séparation. La France, a dit le président est « honorée » d'accueillir des soldats allemands sur son territoire relevant qu'il s'agissait d'un « acte historique » pour la réconciliation entre les deux adversaires de la Seconde Guerre Mondiale. La Chancelière Angela Merkel a fait part de sa « fierté » en remerciant la France pour cette décision qui présage bien du futur sommet atlantique qui doit se tenir à Kehl en avril prochain... et qui vient démentir les rumeurs d'une brouille durable entre Paris et Berlin.

Le président Sarkozy après son intervention avec la Chancelière Angela Merkel. Photo © Sebastian Zwez
 

Le président Sarkozy après son intervention avec la Chancelière Angela Merkel

Liens utiles :

Autres interventions :

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact