Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Les recettes

Les recettes “Stratcom” du général Mc Chrystal

Le rapport d’évaluation du commandant en chef des troupes américaines et de l’Otan en Afghanistan, transmis fin août au secrétaire américain à la Défense et au Secrétaire général de l’Otan, consacre une annexe de cinq pages à la « communication stratégique ». Cette nouvelle chronique de François d'Alançon (*) sur les armes de communication massive, publiée dans la revue Défense [1] est reproduite ici avec l'autorisation de son auteur. Paris, le 20 octobre 2009.©

« Le domaine de l’information est un espace de bataille dans lequel la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) doit mener des actions agressives pour gagner l’importante bataille de perception », affirme le général Stanley McChrystal, avant de définir les « nouveaux objectifs » et de formuler ses « recommandations ». Plus que de gagner « les cœurs et les esprits » de la population afghane, il s’agit de lui donner « confiance » dans les institutions gouvernementales afghanes tout en « discréditant et en diminuant la capacité des insurgés et de leurs alliés extrémistes à influencer les attitudes et les comportements en Afghanistan ».

Pour gagner la bataille de perception, ajoute le général, « nous devons changer notre conduite et nos modes d’actions sur le terrain » et saisir toutes les opportunités de « mettre en valeur la protection des civils », conformément à la nouvelle directive tactique du 1er juillet.

Des opérations d’information « offensives » doivent être utilisées pour « perturber et diminuer l’efficacité opérationnelle des insurgés » en exposant « leurs violations culturelles et religieuses, leur recours à la violence et à la terreur » et en se concentrant sur leurs vulnérabilités : « leur responsabilité dans la majorité des victimes civiles, leurs attaques contre l’éducation, les projets de développement et les institutions gouvernementales et leur violation flagrante des principes du Coran ».

Pour mieux disséminer le message de l’ISAF, le général McChrystal recommande, entre autres, la méthode du « bouche à oreille » et le recours à des « figures d’autorité » comme les chefs religieux, les maliks et les chefs de tribus de façon à les rendre « crédibles ». Autre aspect, la réponse aux incidents impliquant les troupes de l’Otan qui font des victimes civiles. Dans ce domaine, le commandant en chef veut assurer une « réponse rapide et efficace » pour avoir l’initiative de l’information et être « les premiers avec la vérité ». Le général McChrystal préconise, par ailleurs, un renforcement des capacités afghanes en matière de communication stratégique, en particulier un « partenariat robuste » avec les porte-paroles des ministères afghans de la Défense et de l’Intérieur. L’ISAF doit coopérer plus efficacement avec le « secteur commercial afghan », autrement dit les télévisions et radios privées afghanes, et investir dans les nouveaux médias, les réseaux sociaux, les téléphones portables, la télévision et la radio « pour promouvoir une communication interactive entre les audiences afghane et internationale ». De même, l’ISAF doit renforcer son partenariat dans le domaine de la communication avec les autres acteurs de la communauté internationale. En ce qui concerne les capacités « StratCom » de l’ISAF, le général évoque des lacunes à combler en matière de ressources humaines et de niveau d’expertise, en particulier dans les commandements régionaux Nord (Allemagne), Ouest (Italie) et Capitale (France jusqu’au 1er novembre, Turquie depuis). Le rapport prescrit l’intégration complète des composantes communication stratégique et affaires publiques de l’ISAF et des forces américaines sous commandement séparé et la nécessité de promouvoir une « marque » unique ISAF.

Reste à savoir quelle est la faisabilité de cette liste. A Washington, le Congrès s’inquiète de l’implication croissante des militaires américains dans un domaine qui relevait traditionnellement de la compétence du département d’État. En juillet dernier, la commission des appropriations de la chambre des Représentants a déclaré avoir identifié pas moins de 10 programmes de communication stratégique dans le budget de Défense 2010, pour un coût de 988 millions de dollars (contre neuf millions pour l’année fiscale 2005).

En Irak, les militaires américains ont dépensé plus de 500 millions de dollars en six ans pour des campagnes de relations publiques d’une efficacité douteuse, le plus souvent sous-traitées à des sociétés privées. Dans un récent éditorial de la revue Joint Force Quarterly, l’amiral Mike Mullen, chef d’état-major interarmées, souligne qu’en matière de communication, la crédibilité reste la condition première du succès. « La plupart des problèmes de communication stratégique ne sont pas des problèmes de communication mais des problèmes de politique et d’exécution » écrit l’amiral américain. « Nous devons nous soucier beaucoup moins de la façon de communiquer nos actions que de ce que nos actions communiquent »... Vaste programme pour les troupes de l’ISAF en Afghanistan.

François d'Alançon

(*) Auditeur à l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) et rédacteur en chef adjoint de la revue Défense.

[1] Défense N°142 daté de Novembre-décembre 2009. Revue bimestrielle de l'Union des Associations des Auditeurs de l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN). Abonnements: BP 41-00445 Armées.

[2]

[3]

Dans la rubrique “Armes de communication massive”, lire également du même auteur :

 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact