Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Adresse à la force Serval de Jean

Éradiquer la menace terroriste du Nord-Mali

Adresse à la force Serval de Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense. Gao, le 16 juillet 2014 – Seul le prononcé fait foi Source : DICoD.

Mon général,
officiers, sous-officiers et soldats,

Le 14 juillet dernier, alors que la France entière se rassemblait autour de nos armées, pour célébrer la fête nationale et rendre un hommage particulier aux soldats de la Grande Guerre, à plus de 3 000 kilomètres de la métropole, dans la région d’Al Moustarath, l’explosion d’un véhicule suicide emportait la vie d’un soldat français et en blessait six autres. L’adjudant-chef Dejvid Nikolic, sous-officier du premier régiment étranger de génie a été grièvement blessé dans l’explosion. Il a succombé de ses blessures quelques heures plus tard.

Comme je l’ai fait la semaine dernière en Centrafrique, après les incidents de Bambari et de Bangui au cours desquels dix soldats ont été blessés, j’ai tout de suite souhaité venir auprès de vous.

Aujourd’hui, je partage votre tristesse, mais je vous apporte aussi, au nom du président de la République et en mon nom personnel, tout notre soutien dans les moments difficiles que vous traversez. Dans ces moments de deuil, de souffrance collective, il est clair pour moi que ma place est ici, à vos côtés.

J’associe à ce premier hommage les députés, qui ont marqué hier solennellement, à l’Assemblée nationale, une minute de silence à la mémoire de l’adjudant-chef Nikolic. Car lorsqu’un de nos soldats tombe au combat, c’est bien la Nation entière qui se trouve aujourd’hui endeuillée.

J’associe enfin à cet hommage le président malien que j’ai rencontré hier soir et qui m’a présenté au nom de son pays ses plus sincères condoléances.

Mes pensées vont bien sûr à l’adjudant-chef Nikolic. Alors que son régiment défilait fièrement sur les Champs-Élysées, il a payé de sa vie son engagement au service de la France et de ses valeurs. Son sacrifice marque, une nouvelle fois, l’engagement sans faille de nos légionnaires au service de leur pays d’adoption. Ils le font depuis 1831 avec honneur et fidélité.

Je pense aussi, bien sûr, à sa famille et ses amis. Je sais que les armées, dans la Légion et dans son régiment en particulier, à travers ses camarades, feront tout pour apporter réconfort et aide, aujourd’hui, mais aussi car c’est toute votre force, dans la durée. Car la Légion ne pleure ni n’oublie ses morts : elle les honore.

Je pense également avec émotion à vos six camarades, légionnaire, marsouins et bigors, blessés dans leur chair, qui ont été rapatriés en métropole dans les meilleurs délais : le capitaine Duboisdendien et le caporal Li Hip du 3e RAMA ; le sergent Ulrich, le caporal-chef Bigot et le caporal-chef Tite du régiment de marche du Tchad ; enfin le brigadier-chef Demange du 1er régiment étranger de cavalerie.

Les nouvelles que j’ai pu obtenir ce matin sont rassurantes. C’est l’occasion pour moi de saluer ici le professionnalisme et la réactivité exemplaires de nos médecins, infirmiers et auxiliaires sanitaires. A chacun de mes déplacements, je constate que leur action au plus près, et parfois au cœur de nos engagements, est l’un des piliers de la qualité opérationnelle de nos forces en opération. Je veux les en remercier devant vous.

Votre mandat, comme celui de vos prédécesseurs, est mené d’une manière exemplaire. Vous en faites l’expérience, la situation au Mali et plus généralement au Sahel n’est pas encore stabilisée. L’action de groupes armés et des mouvances terroristes fragilise l’ensemble de la région, alors qu’au Mali une issue politique tend aujourd’hui à se dessiner. C’est dans ce contexte opportun que viennent de débuter, à Alger, des négociations qui rassemblent l’ensemble des protagonistes autour de la médiation algérienne.

Les événements de Kidal, il y a deux mois, ont servi de révélateur aux décideurs politiques du Mali, mais aussi de toute la région, sur les dangers du statu quo actuel voire de la compétition stérile des multiples négociations étrangères. Ces entretiens d’Alger doivent maintenant permettre l’instauration d’un dialogue inclusif et l’amorce d’une réconciliation entre tous les Maliens. Ces négociations constituent à cet égard une étape essentielle vers une sortie politique de la crise au Mali.

Nos ennemis, les ennemis du Mali, ont bien compris tout l’enjeu des événements qui se déroulent aujourd’hui à Alger.
Nos ennemis, les ennemis du Mali, se nourrissent de tous les trafics et prospèrent grâce à l’insécurité rampante et la constitution de zones grises.
Nos ennemis, les ennemis du Mali, cherchent à augmenter leur liberté d’action pour conduire leurs méfaits.

Ils ont frappé vos frères d’armes de la MINUSMA et des FAMA. Aujourd’hui, ils s’attaquent aux soldats français, parce que notre opération contrarie leurs desseins. Il nous faut donc redoubler de vigilance pour maintenir l’espoir et apaiser les tensions, en particulier dans le quart nord-est du pays. A nous, avec les forces armées maliennes et la MINUSMA, de relever collectivement ce défi. Je sais que vous y êtes déjà pleinement engagés, avec détermination et courage.

Dans cette mission, vous pouvez compter sur vos chefs en qui j’ai toute confiance. Vous pouvez également vous appuyer sur l’ensemble des moyens dont nous disposons sur la bande sahélo-saharienne, avec l’opération Barkhane que le Président de la République vient de dévoiler officiellement, et qui deviendra une réalité dans quelques jours à N’Djamena. La régionalisation de notre action permettra d’apporter cohérence et complémentarité dans un dispositif que j’ai souhaité global, car couvrant toute la bande sahélo-saharienne.

Ici, à Gao, au sein du Fuseau Ouest, il appartient désormais au Groupement Désert de poursuivre sa mission. Son objectif est clair : éradiquer la menace terroriste du Nord-Mali. Soyez certains de la détermination du Président de la République à conduire cette mission jusqu’à son terme.

Malgré le deuil et une peine que je partage avec vous, la mission continue. C’est votre honneur de soldat que de dépasser ces circonstances, et de mener à bien la mission cruciale qui vous a été confiée.

Dans cette perspective, vous avez toute ma confiance.

Vive la République ! Vive la France !

Voir également :
Dossier : Opération Barkhane


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact