Évreux : 2e accord franco-allemand pour la création d’un escadron tactique

Le 30 août 2021, la ministre des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande, Annegret Kramp-Karrenbauer, ont signé le deuxième accord intergouvernemental de coopération franco-allemand dans le domaine du transport aérien tactique. Il vise à créer un escadron binational et un centre d’entraînement sur la base aérienne d’Évreux, en vue d’exploiter une flotte d’avions C-130J.[1] Cette signature permettra la création officielle de l’escadron franco-allemand le 1er septembre 2021.

Florence Parly Évreux Annegret Kramp-Karrenbauer escadron binational franco-allemand C-130J
Arrivée le 16 juillet des 2 premiers avions de la composante aéroportée du futur escadron – Photo © AA&E/Y.Cornet

Fruit de travaux lancés en 2016, cette flotte de transport aérien tactique binationale constitue un nouveau domaine majeur de coopération entre la France et l’Allemagne, contribuant au renforcement de l’interopérabilité de nos forces armées. Sa capacité opérationnelle initiale devrait être atteinte à l’automne 2021 avec la mise en place de l’unité à Évreux, et la pleine capacité opérationnelle en 2024.

Fruit de travaux lancés en 2016, cette flotte de transport aérien tactique binationale constitue un nouveau domaine majeur de coopération entre la France et l’Allemagne, contribuant au renforcement de l’interopérabilité de nos forces armées. Sa capacité opérationnelle initiale devrait être atteinte à l’automne 2021 avec la mise en place de l’unité à Évreux, et la pleine capacité opérationnelle en 2024.

Florence Parly Évreux Annegret Kramp-Karrenbauer escadron binational franco-allemand C-130J
Cette signature officialise la création de l’escadron de transport aérien tactique binational franco-allemand

Au sein de cette unité, les militaires français et allemands pourront travailler en équipes mixtes, sans distinction de nationalité. Tout en conservant la possibilité de mener des missions dans un cadre purement national, l’un des objectifs est de réaliser des missions opérationnelles avec des équipages mixtes, sur des avions français et allemands.

Florence Parly Évreux Annegret Kramp-Karrenbauer escadron binational franco-allemand C-130J
D’ici 2024, l’Escadron binational sera armé de 260 militaires, la moitié provenant d’outre-Rhin – Photo © AAE/M.Bonnot

Il s’agit d’un niveau d’intégration rarement atteint dans le domaine de l’aviation militaire. La mise en œuvre de cette initiative est une étape majeure dans la coopération militaire franco-allemande.

Source : Ministère des Armées

[1] En avril 2017, un accord intergouvernemental a été signé entre les ministres de la Défense français et allemand visant à intégrer, à partir de 2021, une flotte allemande de C-130J aux côtés des avions français dans une unité binationale stationnée à Évreux.

Florence Parly Évreux Annegret Kramp-Karrenbauer escadron binational franco-allemand C-130J
Pose de la première pierre (17.09.2020) du bâtiment du 1er E.T. franco-allemand sur la B.A.105 – Photo © AA&E

Celle-ci aura pour objectif la mise en commun et le partage de ressources permettant de bénéficier d’un effet de synergie tout en conservant, le cas échéant, la capacité de planifier et de conduire des opérations nationales.

Voir également :

La B.A. 105 d’Évreux réceptionne son tout premier C130J (16-07-2021)

Pose de la première pierre de l’escadron franco-allemand d’Évreux (18-09-2020)

L’escadron franco-allemand d’Évreux, une révolution pour la défense européenne (18-09-2020)

Coopération européenne : l’escadron franco-allemand prend forme à Orléans (12-06-2020)