Tourisme tchèque : Quand le rêve côtoie la raison

Dans tout voyage, il y a une part de rêve mais la raison n’est jamais loin…

Si Prague demeure incontournable, les trois provinces tchèques, Moravie, Bohème et Silésie, gagnent elles aussi à être découvertes. Si l’on ne peut pas (encore) parler de paradis touristique, on peut assurément parler d’un tourisme de qualité en Tchéquie.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Prague et son célèbre Pont Charles sur la Vltava (affluent de l’Elbe) – Photo BS © Romas Vysniauskas

Prague est considérée depuis des lustres comme une des quatre plus belles villes d’Europe après Paris, Berlin et Londres. Pour une fois raison et comparaison se rejoignent.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Prague vue de nuit – Photo BS © Julius Silver

Avec Jana et Joël Bros, après avoir consacré une émission sur l’Histoire et la culture tchèques, une émission sur le tourisme s’imposait. Dans un pays qui a cette chance de ne pas connaître le tourisme de masse !

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Prague : le pont Charles à Noël – BS © PyTy

Comme partout il y a les attrapes-touristes, mieux vaut le savoir et s’informer avant de partir. Ce conseil ne se limite pas à la Tchéquie. Il y aurait donc « 9 erreurs à ne pas faire en visitant Prague pour en conserver le meilleur des souvenirs » selon un collègue français, Florent, qui s’y est installé. Heureusement dans son livre il donne de très bonnes adresses, celles des meilleurs endroits insolites et suggère « 12 souvenirs à ramener »…[1]

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Vieille ville et centre historique de Prague (Stare Mesto) Église Notre-Dame – Photo BS © Aliaksandra Antanovich

Prague, « la ville aux mille tours et mille clochers » avec ses airs de Bohème est devenue une destination où le rêve côtoie en permanence la raison. Tous les styles s’y retrouvent comme par magie.

On pense bien sûr à son centre-ville, historique, à son château, le Prazsky Hrad, qui est à la fois le plus ancien et le plus grand du monde, où se sont succédé les rois de Bohème, un domaine qui s’étend sur plus de 7 hectares qui domine la ville. Sans oublier son immense cathédrale gothique, Saint-Guy, où sont enterrés les grands saints et souverains tchèques. Saint-Venceslas, saint patron de Bohème, Saint-Jean Népomucène, les rois et empereurs, Charles IV et Rodolphe II.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Prague – Vue panoramique du château et de la cathédrale Saint-Guy – Photo BS © Rudi

Un savant mélange de gothique flamboyant (la salle Vladislas), de Renaissance (le palais Rosenberg), de roman et de baroque (la basilique Saint-Georges). Sans oublier sa célèbre galerie de peinture avec des œuvres de Titien et de Rubens.  

Dans un pays qui compte plus de 2000 châteaux, on retrouve tous le styles. Y compris des châteaux forts en parfait état de conservation.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Le château de Karlštejn – Photo BS © Egeris

Karlštejn à 37 km de la capitale est de loin le plus célèbre. Une véritable forteresse que l’empereur romain-germanique avait fait construire pour abriter les joyaux de la couronne. Charles IV qui a eu quatre épouses l’avait interdit aux femmes pour mieux pouvoir s’y reposer loin de « la vie mondaine et des soucis »…

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Château de Lednice – Creativfoto

Et puis il y a tous les autres. Comme les magnifiques châteaux de Lednice et de Valtice, séparés par 7 km, au cœur de ce que l’on appelait au XIXe « le jardin de l’Europe ».

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Château de Valtice – Photo ACP

Lednice est dans le style néogothique Tudor. Valtice rayonne dans le pur baroque… Tous deux sont inscrits au patrimoine de l’UNESCO. Deux châteaux emblématiques entourés de ces immenses terres aux paysages verdoyants qui ont connu la dynastie des Habsbourg et les princes du Liechtenstein !

Jana Bros parle de « la magie » qui s’opère entre tous ces styles. Au-delà d’un climat très agréable, on y trouve des vins de Moravie, comme quoi la bière de Pilzeň n’est pas l’unique boisson des Tchèques. Leurs eaux sont connues pour offrir des thermes de grande renommée. Depuis plus d’un siècle, Karlovy Vary a fidélisé des habitués de toute l’Europe et même de toutes les Russies ! [2]

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Karlovy Vary (Bohème) – Photo BS © EvaP

L’un des gros avantages de la République tchèque, en matière de tourisme, est son réseau d’hôtels et d’auberges. A Prague les vieux hôtels chers et peu confortables de style soviétique ont laissé la place en 20 ans à des hôtels de luxe et à des hôtels modernes. Certes, se garer à Prague n’est pas évident, mais Prague n’est pas la Tchéquie…

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Château médiéval de Bouzov (Moravie) – Forteresse de l’ordre teutonique – Photo © Anna Rudnitskaya

La province gagne a être connue. Il y existe de très nombreux châteaux reconvertis dans le tourisme où l’on retrouve confort et modernité à des prix qui défient toute concurrence, entièrement équipés.

En « RT » il n’y a pas de route des vins mais un vaste réseau de 1200 kilomètres de voies cyclables, de pistes et de sentiers où l’on passe de cave en cave… Si les vins blancs de Moravie au fameux goût de « pierre à fusil » rivalisent avec ceux de pays voisins, l’Autriche et l’Allemagne, les vins rouges eux, des mono-cépages pour la plupart, ont encore un peu de chemin à faire avant d’égaler les vins français, italiens ou espagnols. Mais ils sont en bonne voie…

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Vignobles de Palava (Moravie du sud) – Photo BS © EvaP

En 1948, les communistes ont privilégié le rendement et la productivité jusqu’en 1990 où le glas des coopératives d’État a sonné annonçant « une liberté retrouvée ». Les peuples d’Europe centrale n’ont pas mis longtemps à se défaire de leurs chaînes soviétiques en attendant 2004, l’entrée dans l’Union européenne, vécue comme une nouvelle libération et comme un retour dans une famille européenne dont bien des peuples ont été séparés par des décennies de dictature marxiste.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Jana et Joël Bros – Photo © DR

Joël Bros est l’un de ces rares français à pratiquer les langues slaves : polonais, russe, tchèque et slovaque, sans oublier l’allemand (et l’anglais comme tout le monde). La langue de Goethe a bien survécu dans ces anciens pays longtemps dominés et englobés dans des empires germaniques qui faisaient peu de cas pour les « langues locales ».

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Affiche devant le château de Zlatov – Photo © Joël-François Dumont

Joël Bros a même réussi à retrouver des racines celtes en Tchéquie, une terre où, sous Napoléon, tant de soldats ont bivouaqué au cours des conquêtes napoléoniennes. Chaque année les Tchèques participent avec ferveur à des reconstitutions historiques, parfois quasi professionnelles avec uniformes et étendards d’époque.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Stèle des 3 empereurs sur la colline de Zbysov – Photo © Joël-François Dumont

Notamment à Slavkov u Brna, plus connue sous son nom allemand d’Austerlitz où le soleil est toujours fidèle et où l’image de la France face à deux autres Empires brille encore de feux que l’on ne saurait imaginer en France.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
« Soldats… Il suffira de dire j’étais à la bataille d’Austerlitz pour que l’on réponde voilà un brave »

Reste la langue tchèque ! C’est là – comme en Scandinavie – qu’on doit plus le « miracle » au fait que les Tchèques parlent anglais, sinon allemand ou français. Le niveau des études de langue en Europe centrale et orientale est de grande qualité.

Mieux vaut ne rien dire de la gastronomie tchèque, sinon vous pourriez vous décider à franchir le pas pour découvrir un pays qui gagne à être connu et avec lequel la France a su tisser des liens historiques au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, interrompus de 1948 à 1990, mais où sa diplomatie a habilement su renouer. Ce n’est pas Joël Bros qui a été diplomate en Tchéquie du temps de la Tchécoslovaquie et en Slovaquie, après le divorce de velours, qui me contredira.

austerlitz,napoléon,joël bros,jana bros,joël-françois dumont,stèle des 3 empereurs zbysov,légion tchéco-slovaque,moravie,prague,toursime tchèque,bouzov,karlovy vary,valtice,lednice,karlstein,karlštejn,tourisme tchèque
Remise de drapeau au 21e régiment tchéco-slovaque au Camp de Darney le 30 juin 1918 (Vosges) [3]

Deux prochaines émissions consacrées à la Slovaquie évoqueront une nouvelle fois ces liens très forts avec la France au cours des deux grandes guerres, pendant lesquelles Tchèques et Slovaques ont combattu côte à côte, sous un même uniforme, avec les troupes françaises ou alliées. La plupart d’entre eux se sont engagés dans la légion tchéco-slovaque faisant la fierté de ceux, comme Jana, dont les deux grands-pères se sont retrouvés aux côtés de soldats français à la fois pour servir la cause d’une Europe libre mais aussi pour reconquérir leur souveraineté avec l’aide de la France !

Joël-François Dumont

L’émission « Les Français parlent aux Français du bout du monde » est réalisée chaque semaine par Jean-Michel Poulot. Produite par la Voix du Béarn, diffusée en FM et sur Internet elle est rediffusée sur Radio Hexagone en Pologne.

[1] Voir Visiter Prague : 9 erreurs à éviter

[2] La République tchèque – 1 – A la découverte de la Moravie (02-07-2021) et La République tchèque – 2 – Un futur champion en Europe ? (15-07-2021)

[3 ] Remise de drapeau au 21e régiment tchéco-slovaque au Camp de Darney le 30 juin 1918 (Vosges) – Photo ECPAD © Bressolles.