Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

L'Irak est au bord d’un sombre tunnel

L'Irak est au bord d’un sombre tunnel

A trois jours du sommet arabe de Riyad sur la situation en Irak, l'heure est d'abord à la mobilisation pour fournir une aide humanitaire d'urgence, une aide très attendue par une population démunie et durement éprouvée par la guerre. Les pays arabes devraient également définir leur position en rappelant qu'ils souhaitaient voir l'Irak retrouver sa place dans le concert des Nations et les forces étrangères quitter au plus tôt le pays.

Le 15 avril 2003, S. A. Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, a réaffirmé pour sa part la volonté de son pays de venir en aide à l'Irak avant de rappeler "le droit inaliénable des Irakiens à déterminer eux-mêmes leur destin loin de toute ingérence ou tutelle étrangère". Source: Service de presse de l'Ambassade des E.A.U., Paris, le 16 avril 2003. Photos de l'aide humanitaire mise en œuvre en Irak par le Croissant Rouge des E.A.U. (Courtoisie de l'Agence WAM)

Photo WAM

S. A. Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, Président des Emirats Arabes Unis, a réaffirmé mardi 15 avril, "la solidarité des E.A.U. avec le peuple frère d'Irak dans la situation difficile actuelle". Il a également réitéré que les E.A.U. étaient prêts à apporter l’appui nécessaire aux Irakiens dans leurs efforts afin de reconstruire leur pays et de reprendre en main la destinée de leur patrie et de ses richesses.

Photo WAM

Cheik Zayed a demandé aux autorités gouvernementales et nationales compétentes de redoubler leurs efforts pour fournir toute aide humanitaire au peuple frère de l'Irak. A ce propos, il a donné l’ordre aux forces armées d'organiser le transport rapide de cette aide et d'installer en Irak un hôpital de campagne complet avec son équipement et son cadre médical.

"Le peuple irakien, a-t-il souligné, est un peuple généreux que nous chérissons beaucoup, il est en droit d’attendre de ses frères arabes qu’ils soient à ses côtés dans l’adversité qu’il traverse avec tous leurs moyens."

Le chef de l’Etat émirati a invité par ailleurs les personnalités politiques et sociales ainsi que les dignitaires religieux irakiens à "serrer les rangs en évitant les dissensions et la désunion dans cette situation critique". Il leur a lancé un appel "pour tourner rapidement la page du passé, avec toutes ses tragédies et ses douleurs, en les exhortant à s’orienter vers un avenir de tolérance et de fraternité dans la liberté et la sécurité pour tous les Irakiens".

Son Altesse a ajouté: "Notre position était claire et franche dans le rejet de la guerre. Nous avons essayé par tous les moyens possibles de l’empêcher. Nous avons donné à l'ancienne Direction irakienne des conseils dans ce sens, mais, elle a persisté dans l’erreur et l’arrogance. Les conséquences sont là: le pays est occupé, des dizaines de milliers de personnes sont tuées ou blessées. L'anarchie et le pillage règnent dans toutes les villes et villages d’Irak."

"Maintenant, a-t-il précisé, que la catastrophe a eu lieu et que l'Irak est au bord d’un sombre tunnel, les responsabilités des chefs arabes vers l'Irak et ses habitants se sont accrues. Il en est de même des Nations unies en leur qualité de dépositaire de la légitimité internationale et d’instance chargée d’assurer la paix et la sécurité dans le monde. "

"De notre côté les E.A.U. feront tout pour soutenir nos frères irakiens pour leur apporter l’expertise technique dont ils peuvent avoir besoin dans la reconstruction de leurs installations détruites, en évitant tout retard dans ce domaine".

Sur ce point, Cheik Zayed a tenu à souligner que la tâche de la reconstruction du pays revenait aux seuls Irakiens et que la Communauté internationale, à travers ses organismes, était la mieux placée pour garantir le succès des Irakiens engagés dans le processus de reconstruction, en rappelant qu'un tel succès était nécessaire pour la sécurité et la stabilité non seulement du Moyen-Orient mais aussi du monde entier.

Cheik Zayed a invité enfin les pays de la Coalition à accélérer le transfert de la responsabilité du gouvernement du pays aux Irakiens eux-mêmes pour qu’ils puissent reconstruire un nouvel Irak capable d’assurer la liberté, la dignité et la justice de tous ses citoyens. L'Irak doit retrouver la place qui lui revient au sein du monde arabe et jouer un rôle dynamique et efficace au sein de la Communauté internationale.

En conclusion, Son Altesse a réitéré la position ferme et constante des Emirats Arabes Unis quant à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Irak et au droit inaliénable des Irakiens à déterminer eux-mêmes leur destin loin de toute ingérence ou tutelle étrangère.

 

Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact