Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

L’Europe est plus que jamais au cœur des questions de défense

L’Europe est plus que jamais au cœur des questions de défense

Discours de Mme Michèle Alliot-Marie, ministre français de la défense, lors de l’ouverture du cycle "Europe" du Collège Interarmées de Défense. Paris, le 11 octobre 2004. (Seul le prononcé fait foi). Source: DICoD, Paris.

Ce nouveau cycle d’enseignement du Collège interarmées de défense consacré à l’Europe illustre clairement l’ancrage du CID dans l’actualité.

L’Europe est plus que jamais au cœur des questions de défense.

A l’issue de votre formation au Collège interarmées de défense, vous serez appelés à occuper des postes de responsabilité dans les armées de vos pays d’origine.

La stratégie de l’Europe de la défense,
- son rôle dans la gestion des crises internationales,
- ses nouveaux instruments,
- sa place dans le lien transatlantique,
- son impact sur nos industries :

vous serez incontestablement, dans vos futures fonctions, que vous travailliez sur le continent européen ou non, confrontés à l’une ou l’autre de ces questions.

Ce stage du CID vous permettra d’acquérir une bonne connaissance du fonctionnement général de l’Union européenne et plus particulièrement de la politique européenne de sécurité et de défense.

Aujourd’hui, l’Europe est l’affaire de tous. Modèle de stabilité et de coopération, elle s’affirme comme un acteur majeur des affaires internationales. L’Europe de la défense, devenue enfin une réalité, apporte de plus en plus ses propres réponses aux défis de sécurité actuels.

  • 1. L’Europe affirme sa place dans les affaires internationales

  • 1.1 L’Europe a su surmonter ses clivages pour construire un modèle de paix, de stabilité et de coopération

La construction de l’Union européenne est avant tout l’histoire d’un remarquable mouvement de réconciliation. Surmontant les conflits les plus sanglants et les déchirements politiques, les Européens ont formé un modèle de paix et de coopération. Ils conjuguent harmonieusement un projet commun et la diversité de leurs cultures.

L’élargissement à dix nouveaux pays membres vient confirmer et parfaire encore ce mouvement. Il marque la fin des divisions et la réunification de la famille européenne.

L’idée d’une « vieille Europe » et d’une « nouvelle Europe » dont les visions seraient irréconciliables n’a pas lieu d’être. Les Européens partagent une même conception du monde, fondée sur la liberté, le respect absolu du droit international, la tolérance, la solidarité. Ils se sont dotés d’une référence commune en matière de sécurité avec la stratégie européenne adoptée en décembre 2003.

L’adoption du traité constitutionnel est la prochaine étape de la construction de l’Europe de demain. Il confortera nos valeurs communes et notre détermination à faire de l’Europe un espace de liberté, de sécurité et de justice au service de nos concitoyens.

Cet ensemble de faits nous donne une vocation à l’égard des autres régions du monde.

  • 1.2 L’Union européenne a vocation à être un pilier incontournable des relations internationales.

Elle peut légitimement partager son expérience et sa vision des affaires internationales :
- parce qu'un ensemble de 25 États membres, regroupant 600 millions d'hommes et de femmes, et représentant une puissance économique sans pareille, a immanquablement voix au chapitre.

Cet ensemble que forme l'UE est de surcroît une des formes les plus abouties d’organisation, visant un juste équilibre de stabilité politique, de développement économique et de libertés individuelles.
- parce que l'Union européenne est un modèle pour les peuples qui continuent, aujourd'hui encore, à se déchirer, pensant que c'est inéluctable.

Elle montre qu'il peut exister une union dans la diversité, dans le respect des identités. Elle équilibre les relations internationales en favorisant la multipolarité.
- parce que l’Europe est devenue une puissance militaire. Avec la politique européenne de sécurité et de défense, elle est en mesure de contribuer, en harmonie avec d’autres organisations, à la sécurité internationale.

  • 2. L’Europe de la défense apporte depuis quelques années ses propres réponses aux défis de sécurité actuels

  • 2.1 L'Union européenne développe ses propres instruments en matière de sécurité et de défense

- Elle se dote de nouveaux instruments d’opération et de planification : la FGE, les groupements tactiques 1500, la cellule de planification.
- Elle développe ses capacités militaires et en harmonisant ses besoins : grâce à la redéfinition de l'Objectif capacitaire 2010, aux grands programmes industriels en coopération de ces dernières années, à la future Agence européenne de défense.
- Elle construit une industrie de l’armement plus compétitive, grâce aux regroupements industriels multinationaux.
- Elle mène des opérations de gestion de crise, avec les moyens de l’OTAN ou de manière autonome, sur mandat des Nations Unies.

Loin d’affaiblir le lien transatlantique, les progrès de la PESD renforcent l’Alliance atlantique. Le développement des capacités européennes contribue aux capacités de l’OTAN. Il permet une prise de responsabilité plus équitable vis-à-vis de nos partenaires américains. La mise en application des arrangements de Berlin plus permettent une bonne coopération entre les deux organisations.

Parce qu’assurer la sécurité internationale passe principalement par le développement du dialogue et de la coopération, la PESD s’ouvre aussi à d’autres partenaires.

C’est ce qui m’a poussé à lancer l’initiative 4+3, afin de renforcer le dialogue nord-sud autour de la Méditerranée et de réfléchir ensemble aux questions de sécurité.

  • 2.2 Cette Europe de la défense en plein essor vous concerne en tant qu’officiers supérieurs, que vous soyez originaires de pays membres de l'Union ou d'ailleurs

Ne vous y trompez pas, l’efficacité de cette capacité ne dépend pas de la seule volonté politique. Elle est pour beaucoup votre responsabilité en tant qu’officiers supérieurs et futurs chefs des armées.

C’est de votre engagement dans les postes de responsabilités qui seront demain les vôtres que dépendra l’amélioration des procédures de planification et notre capacité à générer des forces entraînées et réactives.

C’est de vos qualités d’écoute et de dialogue avec les officiers des autres armées européennes que dépendra notre capacité à construire des structures de commandement à la fois représentatives et efficaces.

C'est dès maintenant, au CID, grâce aux relations que vous saurez nouer avec vos camarades, que vous pourrez un jour faire progresser concrètement telle ou telle action au bénéfice de la PESD, parce que vous saurez convaincre au-delà des particularismes nationaux.

Il est donc essentiel, pour chacun d’entre vous, de tirer tout le profit possible de cette année de réflexion et plus particulièrement de ce module "Europe".

Il vous revient de comprendre l’idéal et les mécanismes de cette Europe en construction afin d’en devenir un jour un acteur, ou un partenaire, responsable et motivé.

J’engage tout particulièrement les stagiaires européens qui sont parmi nous à s’investir pleinement dans l’Europe de la défense. Ses avancées dépendent aussi de leur foi et de leur implication.

Quant aux autres stagiaires étrangers, je les incite à s’intéresser à cette construction politique, si exceptionnelle dans l’histoire, à en comprendre les ressorts profonds et à en apprécier la volonté de paix, assise sur une capacité militaire de plus en plus réelle.

Le métier militaire, vous le savez, s’exerce de plus en plus dans une dimension interarmées et multinationale.

Le CID en est une bonne illustration puisque sont ici regroupés des officiers supérieurs des trois armées et de la gendarmerie, de France mais aussi de 70 autres pays !

A l'heure où l'Europe de la défense est devenue une réalité tangible, qui multiplie les initiatives entre les pays membres ainsi que celles tournées vers d'autres partenaires, le cycle d'enseignement Europe pour lequel vous avez été sélectionnés est capital.

Je sais que le Collège interarmées de défense vous apportera des éclairages essentiels. Ils seront des plus utiles pour votre carrière, qui vous fait honneur puisque vous l'avez choisie au service de vos pays respectifs, mais aussi de la paix et de la sécurité internationale.
 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact