Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Le Ventôse à l'assaut des narcotrafiquants

Le Ventôse à l'assaut des narcotrafiquants

Source: SIRPA Mer, Paris, le 9 mai 2005.

La frégate de surveillance Ventôse, engagée dans l’opération "Carib Shield" aux côtés de la marine américaine en mer des Caraïbes, est intervenue deux fois en quelques jours dans le cadre de la lutte anti-drogue. La première intervention s’est déroulée les mardi 3 et mercredi 4 mai à l’encontre d’un navire de pêche battant pavillon panaméen. Au moment de l’interception par les deux frégates et se voyant pris, les trafiquants ont entrepris de se débarrasser de la drogue qu’ils convoyaient et ont ensuite mis eux-mêmes le feu à leur navire.

La Frégate Ventôse (Photo Marine nationale).

La frégate Ventôse (Photo Marine nationale)

Quatre membres d’équipage ont été repêchés par la frégate américaine USS Doyle et 170 kg de cocaïne ont pu être saisis par l’équipe des Coast-guards embarquée sur la frégate. La cargaison totale transportée par le bateau de pêche est estimée à deux tonnes de cocaïne.

La frégate Doyle de l'US Navy (USS Doyle (FFG 39) photographiée au large de la côte d'Aruba le 24 février 2002 faisant route sur la Colombie. Photo d'archive US Navy du 1ère Classe Martin E. Maddock.

La Frégate Doyle (Photo d'Archive U.S. Navy)

La seconde intervention du Ventôse, menée dans la période du 5 au 6 mai, a été plus mouvementée et a nécessité l’emploi de la force armée depuis l’hélicoptère du bord. Cette fois-ci, il s’agissait d’un « Go-fast » (1) sans pavillon et sans immatriculation, embarcation surmotorisée capable de filer 50 nœuds et gavée d’essence qui transportait une importante quantité de cocaïne (environ 1,4 tonne). Après une poursuite par l’hélicoptère du Ventôse, et devant le refus obstiné de s’arrêter du trafiquant, le tireur d’élite embarqué à bord a procédé à des tirs de semonce, puis de neutralisation afin de stopper le « Go-fast ». Celui-ci a tenté de larguer sa cargaison à la mer mais la rapidité d’intervention des marins du Ventôse a permis d’en récupérer la quasi-totalité.

Paquets de drogue saisis (Photo Marine nationale)

La réussite de ces opérations, dont l’issue est souvent spectaculaire, ne constitue pas le fruit du hasard. Elles s’inscrivent dans la globalité de l’opération "Carib Shield", qui réunit dans la zone très active de la mer des Caraïbes, les moyens de plusieurs nationalités travaillant conjointement à la lutte contre le trafic des stupéfiants. Un état-major américain, interarmées et interministériel, basé en Floride, et au sein duquel travaillent des officiers de liaison de divers pays, dont la France, coordonne et planifie les actions à mener en synthétisant les renseignements qui lui parviennent.

Deuxième saisie de cocaïne au large de la Colombie

Dans la soirée du vendredi 6 mai, au large des côtes de la Colombie, deux jours après sa dernière intervention qui avait donné lieu à la saisie d’une importante quantité de cocaïne, la frégate de surveillance Ventôse de la marine nationale a arrêté une embarcation rapide, dite « go fast », chargée de plus de 2 tonnes de cocaïne.
 

Équipe de visite (Photo Marine nationale)

Alors que le bâtiment français travaillait en coopération avec une frégate américaine de l’US Navy, dans un dispositif de surveillance des trafics illicites coordonné par la JIATF/South (2), une embarcation suspecte a été détectée en haute mer au large des côtes de la Colombie.

Le Dos Continentes en partie calciné par le feu allumé par les trafiquants (Photo Marine nationale).

Le Dos Continentes en partie calciné par le feu allumé par les trafiquants

A la vue du dispositif aéromaritime (un avion de patrouille maritime américain, deux frégates équipées d’hélicoptère), l’équipage de l’embarcation rapide a jeté à la mer une quarantaine de ballots de cocaïne d’environ 40 kilo chacun. Refusant toute injonction de s’arrêter, l’embarcation, qui ne portait ni pavillon ni immatriculation, a du être stoppée par l’hélicoptère du Ventôse par des tirs de semonce, puis par un tir d’arrêt dans ses moteurs. Cette opération n’a fait aucun blessé.

Le bâtiment américain s’est alors approché de l’embarcation immobilisée, permettant à une équipe de la garde côte d’appréhender les quatre contrebandiers qui se sont déclarés de nationalité colombienne.

Le Ventôse et la frégate américaine ont entrepris la récupération des ballots qui reste délicate compte tenu de l’état de la mer sur zone.

Cette nouvelle opération met une nouvelle fois en valeur la détermination de la coopération internationale en zone caraïbe dans la lutte contre le narcotrafic.

    (1) Go fast : Ocean Going fast boat
    (2) JIATF/South : antenne du commandement militaire américain responsable de la lutte contre le narcotrafic, implantée à Key West, Floride.





 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact