Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

L’ESA confie l’exploitation de la Station spatiale internationale à Astrium

L’ESA confie l’exploitation de la Station spatiale internationale à Astrium

L’Agence Spatiale Européenne ESA vient de choisir Astrium comme maître d’œuvre industriel d’exploitation et d’utilisation des modules européens de l’lSS. Brême, le 30 juin 2008. Source: Astrium.

  • Signature à Brême d’un contrat de services évalué à 278 M€

  • Un contrat en filiation directe avec la réalisation de Columbus et de l’ATV

  • Garantie d’une recherche efficace en impesanteur

La station spatiale. Photo © EADS.

La station spatiale

L’ESA et Astrium ont signé un accord d’une valeur forfaitaire de 278 M€ pour la période de 2008 à 2010. Ce contrat porte sur toutes les prestations nécessaires à l’exploitation des modules européens, du contrôle de mission et de l’ingénierie à la communication avec les stations terrestres, en passant par l’approvisionnement de la Station spatiale. Astrium veillera notamment à un fonctionnement impeccable des modules fournis par l’Europe, ainsi qu’à la qualité des activités de recherche.

« Les équipes d’Astrium centralisent les savoir-faire et l’expérience des différents programmes de développement, ce qui leur permet de développer une offre de service intégrée de longue durée. Notre stratégie de développement des compétences a porté ses fruits : nous avons réussi à convaincre l’ESA de notre niveau d’excellence. En effet, Astrium peut s’appuyer sur une connaissance approfondie des systèmes à exploiter et de leur ingénierie. Au-delà du simple aspect technologique, nous nous associons au client pour rechercher avec lui des solutions et définir ensuite les services nécessaires. La meilleure façon de relever des défis complexes est de coopérer étroitement tout en identifiant clairement les responsabilités », explique Michael Menking, Directeur des Systèmes orbitaux d’Astrium.

Le contrat signé prévoit une rétribution de 278 M€ pour les prestations réalisées entre début 2008 et fin 2010 et s’inspire de services rendus par Astrium depuis 2004 dans le cadre de l’exploitation des modules européens d’ISS. Les parties prévoient une extension de la durée de validité du contrat à la durée de vie entière de la station spatiale. En tant que responsable industriel, Astrium coordonnera les activités d’une quarantaine d’entreprises des 10 pays européens partenaires de l’ISS, dont notamment Thales Alenia Space (Turin) et l’agence spatiale allemande DLR avec son centre de contrôle du laboratoire Columbus à Oberpfaffenhofen, près de Munich.

Les prestations stipulées dans le contrat sont divisées en lots de travail et comprennent la formation des astronautes, la préparation et le contrôle des missions, le segment sol et l’organisation des communications, de la logistique et de la maintenance, ainsi que l’ingénierie, notamment pour intégrer de nouvelles expériences et des équipements scientifiques supplémentaires.

Le laboratoire orbital Columbus est le principal module européen destiné à l’ISS. Columbus permet d’effectuer des expériences dans toutes les sciences exactes, et tout particulièrement en physique, en science des matériaux, en biologie et en médecine. Certaines de ces expériences, comme la mesure des effets du soleil, se déroulent à l’extérieur de Columbus. Une mise en œuvre impeccable des expériences scientifiques méticuleusement harmonisées est indispensable pour que le laboratoire orbital puisse fonctionner de façon optimale.

En tant que maître d’œuvre de Columbus, de sa charge utile et du ravitailleur automatique ATV, Astrium était déjà un partenaire industriel de premier plan du programme ISS. Après avoir mené à bien l’extension physique de ces deux modules, Astrium continue de jouer un rôle clé en dirigeant l’exploitation et l’utilisation de ces modules. D’après le calendrier en vigueur des pays partenaires, l’ISS continuera de fonctionner au moins jusqu’en 2020. En 2009, les trois astronautes de l’équipage permanent de l’ISS seront rejoints par trois membres permanents supplémentaires.

Astrium est une filiale d’EADS dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’ Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Astrium Satellites pour les satellites et les systèmes sol et de sa filiale à 100 % Astrium Services pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

EADS est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2007, EADS a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

Contacts Presse :

  • Matthieu Duvelleroy EADS Astrium (FR) -- Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32

  • Jeremy Close EADS Astrium (UK) -- Tel.: +44 (0)1438 77 38 72

  • Mathias Pikelj EADS Astrium (GER)  -- Tel.: +49 (0)7545 8 91 23

  • Francisco Lechón EADS Astrium (ESP) -- Tel.: +34 (0) 91 586 37 41

  • www.astrium.eads.net 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact