Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

Pour comprendre le

Pour comprendre le « Grand Jeu Arctique »…

par Richard Labévière

Source : Esprit@corsaire.com.[1] Paris, le 18 février 2014.

La bibliographie française consacrée à l’Arctique est très réduite alors plusieurs évolutions lourdes situent cette région dans la catégorie des questions géopolitiques de premier plan. Le réchauffement climatique s’est accéléré au-delà de toutes prévisions. La banquise arctique pourrait disparaître d’ici une vingtaine d’années. Rosneft, le numéro un du pétrole russe a choisi de s’allier au géant américain ExxonMobil pour exploiter les réserves offshore d’hydrocarbures en mer de Kara. Un riche promoteur chinois - Huang Nubo, 161ème fortune mondiale selon Forbes -, a tenté d’acheter un terrain de 300 Km² en Islande pour y construire un complexe touristique. Plusieurs services de renseignement estiment que ce « promoteur » - ayant occupé un poste de direction au Département central de la Propagande -, est à la tête d’une opération décidée par Pékin qui revendique une place dans le futur « grand jeu » arctique.

Simultanément à ces événements, s’exprimant comme autant de « signaux faibles » d’une dynamique de crise qui ne cesse de monter en puissance, la militarisation tous azimuts du Grand Nord continue de s’intensifier à tel point que les experts militaires parlent désormais de « réchauffement armé ».

Thierry Garçin

L’ouvrage de Thierry Garcin [2] apparaît d’autant plus opportun qu’il identifie, de manière très pédagogique, les grands dossiers et les logiques de puissance à l’œuvre. Dix chapitres, clairement articulés, identifient les questions clés. Vingt encadrés résument les points essentiels. Seize cartes originales encadrent cette leçon magistrale. Celle-ci commence par le réchauffement qui permet d'ouvrir, à terme, « le passage du nord-ouest » au trafic entre les océans Pacifique et Atlantique, favorisant des gains de temps par rapport aux itinéraires empruntant le canal de Suez. Il desserre aussi le « passage du nord-est », sur la façade opposée. Bien sûr, ces deux grands axes attisent nombre de convoitises ciblant des ressources naturelles jusqu’alors inaccessibles.

Même si leur volume a été passablement gonflé, les richesses de l’Arctique - hydrocarbures, minerais stratégiques, réserves halieutiques, or, diamant… caverne d’Ali Baba de la mondialisation -, alimentent une fièvre de revendications territoriales.

En août 2007, Moscou est allée planter un drapeau russe métallique par 4500 mètres à l’aplomb du pôle Nord. Cette prise de possession symbolique provoqua une réaction en chaîne où l’on voit s’opposer des alliés traditionnels : États-Unis, Canada et Danemark, sans parler de la Norvège confrontée à son grand voisin.

Depuis dix ans, une réelle course régionale aux armements [3] est engagée entre les cinq États possessionnés. Des patrouilleurs japonais croisent aussi régulièrement dans les eaux arctiques pour sécuriser ses flottilles de pêche. Et les pays maritimes de l’Union européenne, dont la France, tentent d’y exporter leur savoir faire en matière de sauvegarde maritime, côtière et environnementale.

Dans ce contexte, l’auteur nous achemine vers trois scénarios possibles. Celui d’un Grand nord américain dont l’indépendance annoncée du Groenland a valeur de symptôme. On y verrait l’affirmation de micro-États sous la tutelle économique, financière et commerciale de Washington. Celui d’une nouvelle Guerre froide régionale opposant les Etats-Unis et la nouvelle Russie de Vladimir Poutine. Enfin, celui de l’affirmation progressive d’un « espace polaire » intégré à la manière de l’UE, susceptible de gestion multilatérale et de coopérations renforcées à géométrie variable. L’UE et la France, jusqu’ici très absente des problématiques arctiques, pourraient y jouer un rôle de premier plan. Faudrait-il encore en manifester la volonté politique…

Hormis un ton un peu professoral, volant absolument se différencier des « outrances » médiatiques, le manuel de Thierry Garcin s’impose, d’ores et déjà, comme une lecture indispensable à qui veut comprendre les données du « grand jeu arctique ».

(*) Richard Labévière est rédacteur en chef d'Esprit@corsaire.

[1] espritcors@ire, lancé le 18 juin 2012, est un réseau d’experts des questions de défense et de sécurité. Ils partagent les mêmes valeurs et les mêmes objectifs: déchiffrer, produire et diffuser de l’information sur ces sujets dans un cadre pluraliste, un esprit de liberté, une optique de débat.
[2] Thierry Garcin : "Géopolitique de l’Arctique". Éditions Economica, 186 pages, Paris mai 2013.
[3] "Géopolitique de la fonte des glaces" dans la revue Défense/IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale), numéro 149, février 2011.

Chroniques de Richard Labévière en 2014 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact