Éditoriaux Défense Sécurité Terrorisme Zones de conflits Logistique Livres de référence Liens
Terre Air Mer Gendarmerie Renseignement Infoguerre Cyber Recherche

vendredi 30 mai 2014 Les ailes de La Fayette

Les ailes de La Fayette

Par Heddy Belhasine.[1] Paris, le 30 mai 2014.

Cet activiste suprême a été de toutes les révolutions depuis l'ancien régime jusqu'à la restauration. Cent quatre-vingts ans après sa mort, les valeurs qui étaient les siennes se propagent encore, étrangement portées par des ailes glorieuses.

Le 11 juillet 1789, le Marquis de La Fayette, député de la noblesse d'Auvergne présentait à l'Assemblée Nationale Constituante un projet de Déclaration des Droits de l'Homme. Le texte extravagant et incongru pour l'époque, ne sera pas retenu.

Rien que pour cette audace, l'aristocrate révolutionnaire aurait mérité de la France d'autres hommages que son nom donné en catimini à une vilaine rue de Paris et par extension postale à une méchante Galerie de boutiques à la mode.

L'homme illustre ne repose pas au Panthéon mais dans un petit cimetière privé parisien du quartier de Picpus. Entre Bastille et Nation. Sur ce minuscule carré de terre importée d'Amérique, l'ambassadeur des Etats-Unis vient chaque année s'incliner respectueusement.
Car dans le nouveau monde La Fayette est un héros de tous les temps. Là bas, quinze villes portent son nom !

Lorsqu'au soir de sa vie en 1824, il revint à New York, les deux tiers de la population de la ville se rassemblèrent pour l'acclamer !

Les Américains se souviendront à jamais que le jeune Marquis d'à peine dix neuf ans, bravant les interdits de son roi est venu en 1777 se battre pour que naissent les Etats-Unis.

Depuis cette date, les citoyens du nouveau monde se considèrent, par l'interposition du Marquis, redevable à la France d'une dette éternelle. Cette culture de la reconnaissance et du souvenir est une constante jamais prise en défaut.

En 1914, alors que la guerre éclate avec l'Allemagne, de jeunes Américains défiant l'interdiction de leur gouvernement, vinrent en France s'enrôler dans la Légion Étrangère. Quelques uns étaient des aviateurs, des précurseurs, des audacieux fortunés. Ils réussirent à convaincre l'État Major français de former une escadrille. Elle portera le nom de La Fayette.

Cette formation financée par des mécènes d'outre Atlantique accueillera quelque deux cents volontaires américains. Des as de la voltige qui abattront deux cents avions allemands.

Lorsque les États-Unis entreront en guerre en 1917, les pilotes seront intégrés à l'Air Force, mais l'escadrille qui arbore sur le fuselage de ses appareils l'emblème à tête de Sioux est encore aujourd'hui une composante de l'armée de l'air française.

Samedi dernier, comme chaque année, une cérémonie avait lieu au mémorial La Fayette de Marnes-la-Coquette. C'est un monument blanc imposant en forme d'arc de triomphe juché au fond d'un parc majestueux. De chaque coté, des galeries abritent les cryptes où sont ensevelis soixante huit héros.

Détachements des armées de l'air US et françaises au garde-à-vous. Fanfares. Hymnes et sonneries aux morts. Des avions font un passage au-dessus des nuages. Hommages des édiles locales, speechs des généraux états-uniens et français. Propos barbants sous un ciel qui menace.

D'ailleurs une pluie battante vient s'abattre sur la cinquantaine de spectateurs frigorifiés quand le Chargé d'Affaires, Ambassadeur par intérim des États-Unis commence son discours. L'homme a l'allure et l'accent d'Antony Perkins. Sous un air faussement nonchalant, il enchaîne des phrases magiques qui résonnent et qui captivent. On s'attendait à un exercice convenu, on reçoit un petit joyau de littérature. Émotion. On en oublie d'aller s'abriter. On est trempé mais heureux d'avoir entendu Mister Taplin ciseler avec talent la langue de Monsieur de La Fayette.[2]

« La Fayette, nous voilà ! »   

Hedy Belhassine

[1] Consultant international, spécialiste du monde arabo-musulman. Source : Blog d'Hedy Belhassine.
[2]
Sommes-nous à la hauteur des défis de notre époque ?

 


Derniers articles

Verdun 2016 : La légende de la « tranchée des baïonnettes »
Eyes in the Dark: Navy Dive Helmet Display Emerges as Game-Changer
OIR Official: Captured Info Describes ISIL Operations in Manbij
Cyber, Space, Middle East Join Nuclear Triad Topics at Deterrence Meeting
Carter Opens Second DoD Innovation Hub in Boston
Triomphe de St-Cyr : le Vietnam sur les rangs
Dwight D. Eisenhower Conducts First OIR Missions from Arabian Gulf
L’amiral Prazuck prend la manœuvre de la Marine
Airmen Practice Rescuing Downed Pilots in Pacific Thunder 16-2
On ne lutte pas contre les moustiques avec une Kalachnikov...
Enemy Mine: Underwater Drones Hunt Buried Targets, Save Lives
Daesh Publications Are Translated Into Eleven Languages
Opération Chammal : 10 000 heures de vol en opération pour les Mirage 2000 basés en Jordanie
Le Drian : Daech : une réponse à plusieurs niveaux
Carter: Defense Ministers Agree on Next Steps in Counter-ISIL Fight
Carter Convenes Counter-ISIL Coalition Meeting at Andrews
Carter Welcomes France’s Increased Counter-ISIL Support
100-Plus Aircraft Fly in for Exercise Red Flag 16-3
Growlers Soar With B-1s Around Ellsworth AFB
A-10s Deploy to Slovakia for Cross-Border Training
We Don’t Fight Against Mosquitoes With a Kalashnikov
Bug-Hunting Computers to Compete in DARPA Cyber Grand Challenge
Chiefs of US and Chinese Navies Agree on Need for Cooperation
DoD Cyber Strategy Defines How Officials Discern Cyber Incidents from Armed Attacks
Vice Adm. Tighe Takes Charge of Information Warfare, Naval Intelligence
Truman Strike Group Completes Eight-Month Deployment
KC-46 Completes Milestone by Refueling Fighter Jet, Cargo Plane
Air Dominance and the Critical Role of Fifth Generation Fighters
Une nation est une âme
The Challenges of Ungoverned Spaces
Carter Salutes Iraqi Forces, Announces 560 U.S. Troops to Deploy to Iraq
Obama: U.S. Commitment to European Security is Unwavering in Pivotal Time for NATO
International Court to Decide Sovereignty Issue in South China Sea
La SPA 75 est centenaire !
U.S. to Deploy THAAD Missile Battery to South Korea
Maintien en condition des matériels : reprendre l’initiative
La veste « léopard », premier uniforme militaire de camouflage
Océan Indien 2016 : Opérations & Coopération
Truman Transits Strait of Gibraltar
Navy Unveils National Museum of the American Sailor
New Navy, Old Tar
Marcel Dassault parrain de la nouvelle promotion d’officiers de l’École de l’Air
RIMPAC 2016 : Ravitaillement à la mer pour le Prairial avant l’arrivée à Hawaii
Bataille de la Somme, l’oubliée
U.S., Iceland Sign Security Cooperation Agreement
Cléopatra : la frégate Jean Bart entre dans l’histoire du BPC Gamal Abdel Nasser
Surveiller l’espace maritime français aussi par satellite
America's Navy-Marine Corps Team Fuse for RIMPAC 2016
Stratégie France : Plaidoyer pour une véritable coopération franco-allemande
La lumière du Droit rayonne au bout du chemin





Directeur de la publication : Joël-François Dumont
Comité de rédaction : Jacques de Lestapis, Hugues Dumont, François de Vries (Bruxelles), Hans-Ulrich Helfer (Suisse), Michael Hellerforth (Allemagne).
Comité militaire : VAE Guy Labouérie (†), GAA François Mermet (2S), CF Patrice Théry (Asie).

Contact